Comment visiter Dubaï sans le budget d’un cheik ?

Visiter Dubaï avec un budget limité ? Destination prisée des riches et des célèbres, Dubaï recèle pourtant des joyaux à moitié cachés dont on peut profiter avec un budget limité. Même le budget d’un routard ! Lorsque vous vous rendez aux Émirats arabes unis, vous pouvez vous lier d’amitié avec un cheik et attendre d’être invité à l’une de ses fêtes somptueuses (où il paraît qu’il y a des animaux sauvages et des gens sexy à foison !) ou explorer cet émirat avec un esprit indépendant, en tirant le meilleur parti de votre argent.

Voici 10 activités sympas à faire à Dubaï et dans ses environs sans laisser vos poches aussi sèches que le désert :

1. Profitez d’une plage gratuite dans un hôtel 7 étoiles

Votre budget ne vous permet pas de séjourner au célèbre Burj Al Arab, le seul hôtel 7 étoiles au monde ? Ne vous inquiétez pas ! Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas profiter d’une belle journée à la plage avec le bâtiment emblématique en toile de fond. La plage de Burj est gratuite (contrairement à d’autres plages de Dubaï) et attire une grande variété de visiteurs. Certains d’entre eux ne font que regarder les corps en bikini qui prennent un bain de soleil, certes, mais la vérité est que c’est un endroit idéal pour nager dans les eaux douces du golfe et observer les gens. Allez-y un vendredi après-midi si vous voulez voir beaucoup de familles locales se promener.

2. Se régaler de plats exotiques du monde entier

Dubai On A Budget,Zara feasting on Ethnic Foods from all over the globe

Cette ville regorge d’hôtels cinq étoiles et de restaurants étoilés au guide Michelin, mais mes expériences culinaires les plus mémorables à Dubaï se sont déroulées dans de petits restaurants. Dubaï accueille des gens du monde entier, ce qui se traduit par une grande diversité de plats. Indiens, Chinois, Thaïlandais, Éthiopiens, Philippins, Arabes, Grecs, Américains, Italiens, Mexicains, Français, Indonésiens, Perses, Marocains, Pakistanais, Coréens, Kényans, Cubains, Palestiniens – quelle que soit votre envie, il y a de fortes chances que vous la trouviez à Dubaï. Ou mieux encore : essayez quelque chose de nouveau ! Si vous ne savez pas par où commencer, rendez-vous dans la rue 2nd of December (anciennement connue sous le nom d’Al Diyafah) et laissez-vous guider par votre odorat.

3. Se sentir à sa place

Non, je ne parle pas de revêtir une burka pour les femmes ou une vaisselle traditionnelle pour les hommes et de cliquer sur vos photos comme un poseur ! Rendez-vous dans le vieux Dubaï et traversez la crique à bord d’un bateau traditionnel en bois, un abra, pour seulement 0,27 dollar (1 dirham des Émirats arabes unis). Vous pourrez ainsi apprécier la ligne d’horizon de la ville, le contraste entre le traditionnel et le moderne, en compagnie des véritables héros de la classe ouvrière de la ville, originaires pour la plupart d’Inde, du Bangladesh, du Népal, du Pakistan et des Philippines. Ces gens ont toujours des histoires à raconter, alors soyez amicaux et discutez avec eux.

4. Oubliez les gratte-ciel, c’est à Dubaï que ça se passe !

Vous connaissez sans doute la célèbre ligne d’horizon de la ville, les immenses constructions édifiées en un temps record et cette ambiance “futuriste” que Dubaï aime à promouvoir. Mais si vous vous rendez dans le vieux Dubaï (Deira et Bur Dubai), vous découvrirez que cet endroit ne se résume pas à des constructions : il y a des gens, des traditions et des histoires à partager. Se promener dans le quartier d’Al Bastakiya est gratuit et c’est le quartier le plus traditionnellement arabe que l’on puisse trouver ici.

5. Faire le tour des marchés

l’image

Visiter un marché(souk en arabe) est un moyen incroyable (et gratuit !) d’avoir un véritable aperçu de la vie de la population locale. Rendez-vous au souk de l’or pour comprendre la passion locale pour les bijoux, au souk des épices pour vous rassurer sur le fait que ce pays est presque aussi indien qu’arabe, ou au marché aux poissons tôt le matin pour apprécier l’agitation d’une ville ordinaire au bord de l’eau – en outre, ils vendent des requins, et vous ne voyez pas ça tous les jours dans votre supermarché local, n’est-ce pas ?

6. Admirer le plus haut bâtiment du monde

La célèbre Burj Khalifa mesure 830 mètres de haut et, bien que la visite impromptue du 123e étage coûte un peu plus de 100 dollars, vous paierez environ un tiers de ce prix si vous réservez votre visite en ligne à l’avance. Toutefois, si c’est un peu trop cher pour votre poche, il y a une autre solution : le faire gratuitement ! Rendez-vous au Dubai Mall et, depuis l’espace extérieur au bord de l’eau, admirez le Burj Khalifa dans toute sa splendeur. Le meilleur moment pour le visiter est au coucher du soleil, lorsque vous verrez les lumières du bâtiment s’allumer et qu’un spectacle de fontaines et de musique aura lieu. Vous aurez peut-être envie de prendre un verre dans les nombreux cafés et restaurants des environs, mais c’est la seule chose qu’il vous faudra payer ici.

7. Se promener sur une île artificielle

Si vous aimez les merveilles créées par l’homme, ne manquez pas Palm Jumeirah. Il existe plusieurs îles artificielles autour des Émirats, mais celle-ci est de loin la plus facile d’accès à l’heure actuelle. Vous pouvez faire le tour en voiture ou à pied, mais prendre le monorail qui se rend à l’extrémité de l’île (c’est-à-dire au sommet du palmier) est probablement la meilleure façon d’apprécier le fait d’être entouré d’eau, car l’élévation permet d’avoir des vues auxquelles vous n’auriez pas accès au niveau du sol.

8. Flâner dans les centres commerciaux

Même si vous n’aimez pas faire du shopping, les centres commerciaux de Dubaï sont incontournables. Indépendamment de ce que vous pouvez y acheter, les structures, l’architecture et les possibilités d’observer les gens sont une véritable attraction. Au Mall of the Emirates, vous trouverez une immense piste intérieure (n’oubliez pas que nous sommes au milieu du désert) et au Dubai Mall, un très grand aquarium avec des requins et des raies manta peut être vu gratuitement pendant que vous vous promenez dans les magasins. Mon centre commercial préféré est Ibn Battuta, qui est divisé en sections thématiques décorées pour vous donner l’impression d’être en Chine, dans le sud de l’Espagne, en Inde, en Perse, en Égypte ou en Tunisie. Il s’agit du “plus grand centre commercial à thème du monde”, inspiré par l’explorateur marocain du XIVe siècle Ibn Battuta (qui était un routard bien plus endurci que vous et moi réunis ne pourrons jamais l’être !

9. Barbecue à la plage (mais laissez les côtelettes de porc à la maison)

Si vous visitez Dubaï en hiver, lorsque le temps est doux et agréable, faire un barbecue sur la plage peut être très amusant ! Les plages publiques telles que Jumeirah Beach sont équipées de barbecues et leur accès ne coûte que 5 dirhams (1,35 $). Attention, certains jours, les parcs de la plage sont réservés aux femmes et aux enfants, alors n’oubliez pas de vous renseigner à l’avance, sinon vous serez bloqué à l’entrée. N’apportez pas de viande de porc au barbecue… il s’agit d’un pays musulman et bien que vous trouviez des saucisses puissantes en vente dans certains supermarchés, la population locale n’appréciera pas que vous les fassiez cuire à l’extérieur juste à côté d’elle.

10. Parcourez les dunes du désert

Lorsque vous visitez Dubaï, vous devriez toujours vous échapper de la ville pendant au moins une journée et vous rappeler que, quels que soient les développements et les aménagements paysagers réalisés dans les environs, il s’agit toujours d’un désert. Roulez donc vers le désert, où vous pourrez monter et descendre d’interminables dunes de sable, apercevoir des chameaux, admirer un magnifique coucher de soleil et, si vous aimez l’aventure (ou si vous avez envie de “faire des folies” à la fin), faire du buggy ou du quad dans la plus haute dune de sable des Émirats arabes unis, “The Big Red” (la grande rouge). Voyager à Dubaï n’est peut-être pas donné, mais une fois sur place, vous trouverez certainement de quoi vous divertir, même avec un budget limité ! BONNE VISITE !

– – –

Avez-vous des conseils pour profiter de Dubaï avec un budget limité ? Partagez-les avec nous dans les commentaires…

Zara est une Portugaise qui a quitté son emploi à Dubaï il y a deux ans pour voyager autour du monde avec son mari Ashray, originaire d’Inde. Ils forment l’équipe derrière Backpack ME, un site de voyage qui vise à partager des conseils et des idées avec des gens de partout, en les inspirant à voyager, peu importe d’où ils viennent ! A&Z, c’est la rencontre de l’Est et de l’Ouest, et Backpack ME, c’est une perspective multiculturelle sur le voyage .Dites bonjour sur Twitter @piggybackrideAZ

Get the App. QRGet the App.
Get the App. QR  Get the App.
Défilement vers le haut