Le guide ultime de la randonnée en Italie

Que vous visitiez l’Europe pour la première fois, que vous soyez un expert chevronné, que vous voyagiez avec des amis, un partenaire ou même en solo, l’Italie offre quelque chose à chacun. Dans ce qui peut être décrit comme une galerie d’art vivante, ce pays étonnant offre une cuisine fraîche et vibrante de classe mondiale, des chefs-d’œuvre architecturaux, des ruines antiques, des sommets montagneux vertigineux, de grandes plages et de magnifiques paysages naturels. Il n’y a vraiment pas d’endroit comme l’Italie.

Notre guide de voyage en Italie vous aidera à planifier votre prochain voyage inoubliable et à profiter de tout ce que ce pays étonnant a à offrir !

Aller directement à :

    1. Meilleure période pour visiter l’Italie
    2. Voyager en Italie
    3. Auberges en Italie
    4. L’Italie avec un budget
    5. Lieux à visiter en Italie
    6. Itinéraires en Italie pour les routards
    7. Choses à faire en Italie
    8. Cuisine italienne
    9. Expressions italiennes
    10. Conseils aux voyageurs pour l’Italie

La meilleure période pour visiter l’Italie

Pour dire les choses simplement, il n’y a pas de mauvaise période de l’année pour visiter l’Italie. Le moment de l’année que vous visiterez sera probablement dicté par vos centres d’intérêt. Le printemps (d’avril à juin) et l’automne (de septembre à octobre) sont souvent les meilleures périodes de l’année pour visiter l’Italie, car il y a beaucoup moins de touristes, les prix sont bas et les températures sont modérées.

Les mois d’été en Italie (de juin à août) peuvent être extrêmement chauds, bondés et plus chers, car l’été est la haute saison en Italie. Peu de pays peuvent se vanter d’offrir une expérience extraordinaire 365 jours par an, mais l’Italie le peut certainement. Que vous souhaitiez skier dans les Alpes en hiver, bronzer sur une plage en été, admirer les couleurs changeantes de l’automne ou voir les fleurs s’épanouir au printemps, vous trouverez quelque chose d’extraordinaire à chaque saison.

La meilleure période pour visiter Rome

Rome est une ville magnifique à visiter quelle que soit la période de l’année, mais certains facteurs doivent être pris en compte pour décider de la meilleure période pour vous. Les vacances de Noël et de Pâques sont des périodes extrêmement populaires pour visiter Rome, car elles sont l’occasion de nombreuses fêtes et processions religieuses qui se déroulent à Rome et dans la Cité du Vatican.

Les températures estivales moyennes à Rome se situent entre 20 et 30 degrés et descendent à environ 0˚C pendant les mois d’hiver. Le mois de mai est idéal pour visiter Rome. La ville déborde littéralement de couleurs, les feuilles reviennent sur les arbres et toutes les fleurs de la ville sont en pleine floraison. Les journées sont délicieusement chaudes sans être trop chaudes et les soirées sont fraîches sans être trop froides, ce qui permet de faire de belles promenades au clair de lune dans la ville. Le mois de mai est idéal pour explorer les merveilleux jardins de Rome, pique-niquer, s’allonger au soleil et profiter d’un aspect plus paisible de cette ville étonnante. Mieux encore, la haute saison à Rome ne battra son plein qu’à partir de juin. Vous n’aurez donc pas affaire à autant de touristes, ce qui signifie moins de files d’attente, des rues plus calmes et des habitants plus accueillants.

best time to visit Italy - Rome

Rome

La meilleure période pour visiter Venise

Si vous prévoyez de vous rendre à Venise, pensez à coordonner votre visite avec l’incroyable Carnevale di Venezia. Le carnaval de Venise est l’un des carnavals annuels les plus célèbres et les plus extravagants au monde. Il attire des milliers de visiteurs qui admirent la magnifique exposition de masques et de costumes qui défilent dans les rues et les canaux de Venise. La fabrication de ces masques et mascarades vénitiens en tant que forme d’art très appréciée remonte à des centaines d’années. Le carnaval de Venise est devenu une fête publique en 1296 et n’a jamais cessé de l’être.

Aujourd’hui, la magie de ce festival apporte une atmosphère enchanteresse et une ambiance incroyable à Venise. Les Vénitiens masqués remplissent les rues de joie, d’excitation et de rires, chaque masque étant plus impressionnant et plus détaillé que le précédent. Il y a beaucoup d’autres choses à voir et à faire dans la ville pendant le carnaval de Venise, avec des événements organisés à l’échelle de la ville dans presque tous les quartiers.

Le festival dure deux semaines, mais les plus grandes célébrations du carnaval sont toujours réservées aux derniers jours, et en particulier au dernier jeudi et au dernier jour, qui tombe toujours un mardi. Ces deux jours sont appelés “Giovedi Grasso” et “Martedi Grasso”, ce qui signifie littéralement “jeudi gras” et “mardi gras”.

Les dates du carnaval de Venise varient d’une année à l’autre, mais se situent généralement dans les premiers mois de l’année. En 2019, le festival débutera le samedi16 février et se terminera le mardi5 mars. Vous connaissez les dates, réservez dès maintenant votre voyage à Venise !

best time to visit Italy - Venice gondola

Venise

Voyager en Italie

Trains en Italie

Il n’y a tout simplement pas de meilleur moyen de voir et d’explorer ce grand pays que le train. L’impressionnant réseau ferroviaire italien relie toutes les grandes villes du pays, offrant des vues imprenables sur la campagne, et constitue de loin le mode de transport le plus rapide et le plus pratique. Il est de loin le mode de transport le plus rapide et le plus pratique. Rapide, efficace et fiable.

Connaître un peu le système et le processus d’achat de vos billets de train, trouver la gare et valider vos billets nécessite quelques connaissances préalables.

Le prix de votre billet de train varie en fonction de plusieurs facteurs :

  • Si vous voyagez d’une région à l’autre ou s’il s’agit d’un train interurbain.
  • L’heure à laquelle vous choisissez de voyager. Les heures de pointe sont toujours un peu plus chères.
  • Le type de train choisi. Les trains à grande vitesse peuvent être plus pratiques, mais ils sont susceptibles d’être plus chers.
  • La classe de votre billet. Comme pour tout type de voyage, les billets depremière classe sont toujours plus chers.
  • Les trains de nuit sont d’excellentes options pour deux raisons : A) pour économiser de l’argent sur une nuit d’hébergement et B) pour ne pas perdre une journée de vos vacances en transit entre deux destinations.

N’oubliez jamais de valider votre billet ! Même si vous avez acheté votre billet, vous devrez le valider à l’une des machines de validation situées à l’entrée du quai. Souvent négligé par les touristes, le fait de ne pas valider son billet peut avoir un coût, car vous pouvez être condamné à une amende élevée par l’un des contrôleurs ferroviaires. Il est pratiquement impossible d’échapper à l’amende, même si vous plaidez l’ignorance. Économisez vos précieux euros en n’oubliant pas de valider votre billet avant de monter dans le train !

Trenitalia

Trenitalia est la principale (et sans doute la meilleure) compagnie ferroviaire à utiliser en Italie. Trenitalia exploite des trains presque partout dans le pays, donc peu importe où vous voulez aller, il y aura presque toujours un moyen de s’y rendre. Lorsque vous voyagez à bord des trains de Trenitalia, vous devez tenir compte des points suivants :

Lorsque vous réservez un train interurbain (par exemple, Rome – Milan), vous devez vous asseoir à la place et dans la classe qui vous ont été réservées. Si vous vous asseyez sur un siège de première classe sans billet valide, vous risquez de recevoir une amende ou d’être expulsé du train. Les trains régionaux (Rome – Pise, par exemple) n’ont pas de places assignées et sont beaucoup moins chers !

Vous pouvez réserver vos billets de train en ligne ou en personne dans n’importe quelle gare, soit au guichet, soit à l’un des nombreux kiosques situés autour de la gare. Il est beaucoup plus pratique de réserver ses billets en ligne et d’éviter les files d’attente ! Selon la période de l’année et la destination, il est conseillé de réserver ses billets longtemps à l’avance pour éviter toute déception ou dépense supplémentaire (parfois, les seuls billets restants sont ceux de première classe, très chers).

Italo

Italo est une autre option intéressante pour un voyage en train confortable et bon marché. De plus, il n’est pas nécessaire de valider votre billet !

Train Rome-Venise

Le voyage de la capitale Rome à la ville surréaliste des canaux de Venise traverse l’Italie en diagonale, sur plus de 530 kilomètres d’un côté à l’autre de la côte du pays. C’est un voyage en train à couper le souffle qui vous divertira avec des paysages magnifiques partout où vous regardez. Si vous optez pour l’un des trains à grande vitesse de Trenitalia, le voyage dure environ 3,5 heures, avec une moyenne de 79 trains empruntant cet itinéraire par jour.

Vous commencerez votre voyage à la gare Roma Termini, la principale gare ferroviaire de Rome. Cherchez un train à destination de Venise Santa Lucia (c’est la seule gare sur l’île de Venise). Dans le train, il est toujours bon de garder un œil sur ses bagages et ses affaires, car des vols se produisent de temps en temps. Veillez à toujours garder sur vous les objets de valeur ou irremplaçables. Le coût d’un aller simple en train de Rome à Venise devrait se situer entre 35 et 55 euros, selon la période de l’année à laquelle vous souhaitez réserver.

travelling around Italy - Rome city view

Rome

Train de Milan à Venise

Milan est l’un des principaux points d’entrée et de sortie de l’Italie, et de nombreux services ferroviaires nationaux et internationaux passent par la gare centrale de Milan.

Le voyage en train de la gare centrale de Milan à la ville de Venise (gare de Venezia Santa Lucia) à bord d’un train à grande vitesse de la compagnie Trenitalia ne dure que 2,5 heures ! Il couvre une distance de 265 kilomètres et compte plus de 59 trains par jour. Vous ne devriez donc pas avoir de mal à trouver un train qui corresponde à votre budget et à vos préférences en matière d’horaires !

Le coût d’un aller simple en train de Milan à Venise devrait se situer entre 15 et 35 euros, selon la période de l’année à laquelle vous souhaitez réserver. Si vous connaissez vos dates, il est toujours plus avantageux de réserver à l’avance pour obtenir le meilleur prix. Lorsque vous voyagez dans les transports publics en Italie, il est toujours bon de garder un œil sur vos bagages et vos effets personnels, car des vols peuvent se produire de temps en temps. Veillez à garder vos objets de valeur à portée de main et à rester vigilant, en particulier lors des trajets en train tard dans la nuit.

Auberges en Italie

Meilleurs endroits pour séjourner en Italie

Nous savons que l’expérience et l’amour d’une ville dépendent totalement de l’endroit où vous séjournez. Que vous soyez au nord, au sud, à l’est ou à l’ouest de l’Italie, nous avons tout ce qu’il vous faut en matière d’hébergement ! Nous avons tous une idée différente de ce qu’est une bonne auberge, alors que vous souhaitiez faire la fête, voyager avec un partenaire et chercher une chambre privée, ou que vous soyez un loup solitaire cherchant à se faire des amis, nous avons une gamme d’options d’auberge qui conviennent à tous les voyageurs !

Voici quelques-uns de nos lieux d’hébergement préférés – et ne nous croyez pas sur parole, les commentaires des clients parlent d’eux-mêmes !

Auberge Brikette

Une des meilleures auberges de Positano, située à seulement 100 mètres de l’arrêt de bus pour la ville. Cette auberge dispose d’une superbe terrasse offrant une vue spectaculaire sur la mer Tyrrhénienne, propose les meilleurs happy hour de la ville et dispose de locaux sympathiques prêts à vous donner tous les conseils dont vous avez besoin pour votre séjour. Sur la base de plus de 1800 commentaires sur Hostelworld, la note moyenne est de 8.8, Fabuleux !

hostels in italy - Hostel Brikette

Auberge Dreaming Rome

Située dans le centre de Rome, à quelques pas de la gare Roma Termini et du Colisée, l’auberge Dreaming Rome Hostel bénéficie d’un emplacement idéal. Avec de grands espaces communs pour rencontrer des voyageurs du monde entier, vous passerez un séjour mémorable à Rome. L’auberge a reçu plus de 1200 commentaires sur Hostelworld de la part d’hôtes du monde entier, avec une superbe note moyenne de 9,5 !

backpacking italy - Dreaming Rome Hostel

L’Italie avec un budget

L’organisation d’un voyage en Italie ne doit pas nécessairement vous faire perdre de l’argent. Il existe de nombreux moyens d’économiser de l’argent tout en voyageant dans ce pays étonnant, même si vous prévoyez de visiter les destinations les plus populaires (Rome, Florence et Venise) pendant la haute saison touristique. Nous voulons tous vivre la dolce vita sans en payer le prix fort ! Voici quelques conseils pour voyager en Italie avec un budget limité.

Il est essentiel de réserver tôt en Italie ! Il n’est pas surprenant que l’Italie soit l’une des destinations touristiques les plus populaires au monde, ce qui signifie que vous serez en concurrence pour obtenir de meilleurs tarifs. Connaître vos dates à l’avance peut vous permettre d’économiser des centaines d’euros, tant pour l’hébergement que pour le transport. Les trains en Italie sont beaucoup moins chers si vous les achetez longtemps à l’avance et que vous ne vous y prenez pas à la dernière minute.

Profitez des journées musées gratuites ! Avec un peu d’organisation, vous pouvez économiser beaucoup d’argent dans les musées populaires de toute l’Italie si vous faites coïncider vos dates avec les journées d’entrée gratuite. Certaines entrées peuvent coûter jusqu’à 20 euros, alors prévoir quelques sorties gratuites dans les musées peut vraiment aider votre budget !

L’une des meilleures astuces pour voyager à petit prix en Italie est de profiter de l’heure du déjeuner et d’en faire votre repas principal ! La plupart des restaurants italiens proposent un menu déjeuner extrêmement abordable, avec un excellent rapport qualité-prix, des portions énormes et des plats délicieux. Le même repas que vous aurez commandé à midi coûtera presque deux fois plus cher le soir, avec le menu du dîner. De nombreux cafés et restaurants proposent un menu déjeuner à prix fixe, ce qui vous permet de manger pour beaucoup moins cher et de prendre ensuite un dîner léger.

Lorsque vous voyagez en Italie, il serait impoli de ne pas vous arrêter pour prendre un expresso tous les jours. C’est un mode de vie italien. Le café et l’Italie forment une combinaison imbattable. Cependant, un bon moyen d’économiser un euro ou deux est de prendre son café debout ! La plupart des cafés proposent deux tarifs pour le café, l’un pour les personnes qui se tiennent debout au comptoir pour siroter leur espresso et l’autre pour celles qui souhaitent s’asseoir à une table. Si vous optez pour une table, vous paierez votre café un peu plus cher. Buvez votre café comme le font la plupart des locaux, et optez pour le comptoir !

Faire du shopping dans les marchés locaux est une autre option fantastique pour ceux qui veulent voyager en Italie avec un budget limité. Non seulement les marchés sont une expérience en soi, mais vous économiserez beaucoup d’argent en achetant des produits locaux et en les mangeant en pique-nique ou en les cuisinant dans votre auberge. L’Italie est célèbre dans le monde entier pour ses marchés, qui regorgent de fromages affinés, de pains faits maison, d’herbes aromatiques et de fruits frais, de charcuteries artisanales et, bien sûr, de vin. Faire ses courses sur les marchés locaux est très agréable pour le portefeuille et vous ne serez pas déçu.

Un autre moyen très simple de voyager en Italie est de faire des recherches et de profiter des activités gratuites. Bien que vous souhaitiez dépenser de l’argent pour voir les attractions célèbres, chaque ville italienne possède de nombreux sites et trésors gratuits. Profitez-en et incluez-en le plus possible dans votre itinéraire, ce qui vous permettra de libérer de la place dans votre budget quotidien pour d’autres activités. Un bon exemple d’activités gratuites est la visite des cathédrales, des piazzas et des basiliques qui seront toujours gratuites. Participez à une visite guidée gratuite de la ville ! C’est un excellent moyen de voir des parties d’une ville que vous n’auriez pas l’occasion de voir, tout en apprenant d’un habitant ce qu’est la vie dans la ville. La plupart des auberges de jeunesse en Italie proposent une visite guidée gratuite, et même si elle n’est pas obligatoire, un pourboire pour le guide est toujours le bienvenu !

Veniseest-elle chère ?

La réponse courte est oui, mais Venise n’est pas forcément trop chère si vous pouvez éviter certains des “pièges à touristes” les plus courants.

Tout d’abord, lorsque vous déterminez votre budget pour Venise, réfléchissez à la saison qui vous convient le mieux. Pendant la haute saison, qui s’étend généralement de juin à la fin août, Venise grouille de touristes et les tarifs sont au plus haut. Les hôtels, les restaurants, les gondoles, les glaces, etc. seront plus chers. Les saisons creuses (de mars à mai et de septembre à novembre) sont généralement moins chères et plus favorables au budget pour visiter Venise

L’avantage de voyager en dehors des périodes de pointe est que les températures sont plus agréables et que vous aurez affaire à beaucoup moins de touristes. Même si les prix restent légèrement plus élevés que pendant les mois d’hiver, la saison creuse est un compromis idéal pour ceux qui veulent profiter d’un temps magnifique sans se ruiner.

Une fois que vous avez décidé de la période de l’année que votre budget vous permet de passer à Venise, voici quelques autres conseils utiles pour vous assurer de respecter votre budget lorsque vous voyagez à Venise !

backpacking Italy - venice steps

Le meilleur moyen de respecter votre budget (et même de le dépasser) pendant votre séjour à Venise peut sembler simple, mais il est très rentable : MARCHEZ ! Marcher d’une destination à l’autre est un excellent moyen de rester en forme tout en évitant les dépenses supplémentaires liées aux transports publics. Même si les transports publics ne coûtent qu’environ 5 euros par jour, sur une semaine, cela peut vite s’avérer très coûteux. Il n’y a pas de meilleure façon d’explorer Venise (ou n’importe quelle ville d’ailleurs) que de marcher dans les rues et de trouver des joyaux cachés. En ne dépensant pas votre argent dans les transports publics, il vous restera plus de budget pour les choses importantes *cough*cough* gelato.

Si Venise a la réputation d’être un terrain de jeu pour les riches et l’élite mondiale (et dans certains cas, c’est vrai), il existe de nombreuses activités gratuites à faire et à voir pour le voyageur à petit budget ! Se promener sur les canaux, traverser l’un des 400 ponts de la ville ou s’imprégner de l’atmosphère des Piazza ne grèvera pas votre budget.

La plupart des sites et des trésors les plus célèbres et les plus appréciés de Venise ne coûtent pas un centime ; par exemple, la visite et l’exploration des piazzas et des places de la ville sont totalement gratuites ! L’entrée à l’intérieur de la Basilique Saint-Marc est également gratuite et constitue une visite incontournable lors de votre séjour à Venise. Il y a également toute une série de galeries d’art commerciales dont l’entrée est gratuite. Rendez-vous à la Galleria Traghetto et à la Galleria La Salizada si vous voulez voir de grandes œuvres d’art mais que vous n’avez pas d’argent à dépenser. Parmi les autres attractions gratuites, citons les marchés disséminés dans toute la ville. La plupart des marchés locaux sont ouverts tôt le matin, ce qui vous permet d’échapper à la ruée quotidienne des visiteurs si vous vous levez à temps. Conseil de pro : allez faire un tour au marché du Rialto, vieux de 700 ans, pour découvrir un mode de vie plus authentique à Venise.

Un verre de prosecco ou un Aperol Spritz au bord de l’eau peut vous coûter la coquette somme de 7 euros. Si vous avez envie d’une boisson rafraîchissante après une journée d’exploration, optez plutôt pour un bar situé dans une ruelle un peu à l’écart des touristes et vous ne paierez peut-être que 2,50 euros pour la même boisson !

Lieux à visiter en Italie

Où aller et quels sont les meilleurs endroits à visiter en Italie ?

Cefalù en Sicile

Déconnectée de l’Italie continentale, la Sicile est la plus grande île de la Méditerranée. La riche histoire de la Sicile se reflète dans les nombreux sites archéologiques disséminés sur l’île, qui abrite également l’un des volcans actifs les plus hauts d’Europe, l’Etna.

Souvent négligée par les touristes qui séjournent plus au nord de l’Italie, la Sicile est un monde complètement différent de celui du continent. Elle sera sans aucun doute l’un des points forts de votre aventure italienne en sac à dos, mais il est essentiel de savoir où aller.

backpacking italy - Cefalù in Sicily - beach

Sur la côte nord de l’île, vous trouverez Cefalù, un petit village sicilien ancien situé en bord de mer et peuplé de moins de 14 000 habitants. Il ne vous faudra pas longtemps pour découvrir l’attrait et l’humilité de ce village pittoresque. Ses étroites rues médiévales pavées débordent d’énergie et vous ramènent à un mode de vie plus simple.

Les promenades matinales dans les rues de Cefalù vous feront entendre le bruit des gens qui négocient avec les vendeurs pour obtenir des fruits et des légumes frais. Les marchés aux poissons sont remplis des prises du jour, si incroyablement fraîches qu’elles n’ont même pas été déchargées des bateaux de pêche ! Les deux spécialités locales sont le “calamaro” et la “spigola”, mais il faut se lever tôt pour se procurer des fruits de mer frais, car ils s’arrachent rapidement !

La principale attraction touristique de Cefalù se trouve au centre de la ville : le Duomo di Cefalù, une cathédrale normande à deux tours construite auXIIe siècle. Le Duomo est le point central de l’horizon de Cefalù, les vues les plus spectaculaires de la vieille ville étant offertes depuis la plage immaculée. Le style de vie de Cefalù est simple et détendu, le temps s’arrête et c’est l’endroit idéal pour se détendre. Produits locaux biologiques, vins siciliens exceptionnels et plages de sable, pourquoi voudriez-vous partir ?

Les Cinque Terre

Cette région côtière pittoresque est spectaculaire. Cinque Terre se traduit par “cinq terres” et, comme son nom l’indique, se compose de cinq villes côtières colorées surplombant la mer Méditerranée. La région ne compte qu’un peu plus de 4 000 habitants, mais elle est visitée par plus de 2,5 millions de touristes chaque année. Cinque Terre se caractérise par son littoral accidenté et spectaculaire, et ses villes comptent parmi les plus belles d’Italie.

Les cinq villes côtières qui composent Cinque Terre sont Manarola, Corniglia, Monterosso, Riomaggiore et Vernazza. Chaque ville est complètement différente de l’autre ; elles vous surprendront toutes et vous inspireront un sentiment d’émerveillement.

Bien qu’il existe plusieurs moyens de se rendre à Cinque Terre (bus, train et voiture), préparez-vous à marcher lorsque vous arriverez sur place. Ces villes ne sont accessibles qu’aux piétons, et il n’y a pratiquement aucune possibilité de transport assisté. Elles sont exceptionnellement vallonnées et nécessitent de nombreux escaliers pour se déplacer. Vous pouvez marcher d’un village à l’autre, l’itinéraire complet prenant environ une demi-journée.

Côte amalfitaine

La côte amalfitaine s’étend sur plus de 50 kilomètres dans la région de Campanie, en Italie. C’est une destination de vacances extrêmement populaire qui abrite certains des villages les plus enchanteurs d’Italie. Il faut absolument s’y rendre !

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la côte amalfitaine a beaucoup à offrir, mais le meilleur conseil que l’on puisse donner aux voyageurs est de prendre leur temps ! Il y a tant à voir et à faire qu’il ne faut surtout pas se précipiter. Voici quelques-uns de nos endroits préférés le long de la côte amalfitaine :

Positano

Perché au-dessus de la côte amalfitaine, Positano est l’un des villages les plus pittoresques du monde, célèbre pour ses routes étroites, sa cuisine étonnante et ses plages immaculées.

Tout le village de Positano est accroché au flanc de la montagne, alors préparez-vous à déambuler dans des rues étroites et à emprunter de nombreux (et vraiment nombreux) escaliers. La principale plage de Positano, la Spiaggia Grande, est celle où vous passerez le plus clair de votre temps. Cette bande de 300 mètres de long est bordée de parasols colorés et de charmants petits restaurants et bars servant une des meilleures cuisines d’Italie.

backpacking italy - positano

Capri

Alors que la plupart des touristes qui viennent sur la côte amalfitaine sont attirés par la beauté de Positano comme un papillon de nuit par une flamme, la magnifique île de Capri est souvent négligée. Capri est facilement accessible en ferry depuis presque toutes les villes environnantes : Naples, Positano, Sorrente et Salerne.

Outre ses plages immaculées et ses paysages accidentés, Capri offre des activités étonnantes (si vous pouvez vous éloigner de la plage pendant quelques heures). La Grotte bleue est une attraction célèbre. Il s’agit essentiellement d’une grotte marine bleue, parfaitement située de sorte que la lumière du soleil passe à travers et crée une magnifique lueur bleue dans toute la grotte.

À Capri, il faut absolument prendre le funiculaire, c’est vraiment inoubliable ! La vue sur la Méditerranée, les bateaux sur l’eau et le Vésuve est à couper le souffle.

Pompéi

La vaste cité archéologique qui a été ensevelie après une éruption catastrophique du Vésuve en 79 après J.-C. La visite des ruines de Pompéi est une excellente option d’excursion d’une journée à partir de presque n’importe quel endroit de la côte amalfitaine, avec un arrêt important ici pour les bus, les trains et pour ceux qui ont une voiture. Si vous prévoyez de visiter Pompéi, le billet d’entrée vous coûtera environ 12 euros, et vous en aurez pour votre argent, car vous pourrez y passer une journée entière sans manquer de choses à voir et à faire.

Les Dolomites

La plupart des touristes qui visitent l’Italie se pressent dans les grandes villes de Rome, Florence et Venise, tandis que les autres ont tendance à opter pour le littoral immaculé pour des vacances bien méritées. Cependant, la majorité des visiteurs oublient souvent à quel point les paysages italiens sont magnifiques. Situées dans le nord-est des Alpes italiennes, les Dolomites sont une oasis pour ceux qui veulent partir à l’aventure, échapper à la congestion des grandes villes et profiter d’un peu d’air frais. Les Dolomites proposent des randonnées, des pistes cyclables, du ski, des sommets et des lacs majestueux à explorer.

Été comme hiver, les Dolomites offrent aux visiteurs une multitude d’activités et de sites à voir. Les pics acérés, les glaciers, les cols de montagne et les magnifiques paysages alpins ont également été inscrits au patrimoine naturel mondial de l’UNESCO !

Il y a tant de choses à voir et à faire dans les Dolomites qu’il est compréhensible de ne pas savoir par où commencer et quels sont les “must” à voir et à faire. Voici nos 3 meilleurs choix pour les Dolomites :

Tre Cime di Lavaredo

Connus sous le nom des trois pics de Lavaredo, ils offrent un fantastique sentier en boucle qui ne prend que quelques heures à parcourir, mais qui offre certains des panoramas les plus spectaculaires de la région.

Lac de Braies

Il s’agit du plus grand lac des Dolomites et de l’un des plus beaux du monde. Son eau turquoise vous coupera le souffle.

Cortina D’Ampezzo

Ce pittoresque village de montagne avec les Dolomites en toile de fond est situé au cœur des Alpes italiennes. Il offre une cuisine délicieuse, des habitants sympathiques et d’innombrables possibilités d’explorer les environs. Faut-il en dire plus ?

Itinéraires de voyage en Italie

Il y a une quantité stupéfiante d’attractions et de choses à voir et à faire en Italie, si bien qu’essayer de les voir toutes en un seul voyage est impossible ! Ce pays offre quelque chose pour tout le monde, que ce soit des vacances relaxantes, une visite gastronomique, un paradis pour les aventuriers ou un rêve pour les amateurs d’art, votre itinéraire sera basé sur vos intérêts et vos passions ! La meilleure chose à propos d’un voyage en sac à dos en Italie est que, peu importe où vous choisissez de passer votre temps, vous ne serez pas déçu !

Cet itinéraire de 2 semaines couvrira le nord, le sud et le centre de l’Italie pour vous donner un avant-goût des points forts – tout ce que vous ne verrez pas vous donnera l’excuse parfaite pour y retourner, n’est-ce pas ? Mieux encore, notre itinéraire emprunte le fantastique réseau ferroviaire italien, ce qui rend les déplacements à travers ce pays faciles et fluides !

Itinéraire de 2 semaines en Italie

Jour 1 – 3 ROME

Arrivée à Rome. Dans la plupart des cas, votre voyage commencera à Rome, car c’est la capitale de l’Italie et le principal point d’entrée. Cette ville tentaculaire est mondialement connue pour ses ruines, son architecture incroyable, ses musées étonnants et sa nourriture délicieuse. Profitez de vos premiers jours en Italie pour admirer les sites touristiques.

Jour 4 – 6 POSITANO

Rendez-vous à la gare de Rome Termini et montez à bord d’un train à destination de Salerne (2 heures). À quelques pas de la gare de Salerne, vous pouvez prendre un ferry pour Positano, le long de la côte amalfitaine. Le plus intéressant, c’est que le ferry fait office de croisière le long de la magnifique côte amalfitaine ! Qui a besoin de réserver une excursion en bateau coûteuse ? Après avoir fait l’effort de vous rendre à Positano, installez-vous confortablement et profitez des prochains jours sur la plage, en mangeant des gelato et en vous laissant tenter par un Limoncello acidulé.

Jour 7 – 9 FLORENCE

Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et il est temps de quitter le village pittoresque de Positano pour nous rendre à notre prochaine destination : Florence. La vie pourrait être pire ! Retournez à Salerne par le même ferry que celui que vous avez pris pour Positano, puis montez à bord d’un train à destination de Florence (4 heures en train rapide). Nous vous recommandons vivement de réserver vos billets à l’avance en haute saison pour être sûr de monter dans le train, et c’est toujours moins cher de réserver à l’avance ! Après le long voyage jusqu’à Florence, vous pourrez déguster du vin toscan et des plats extraordinaires que l’on trouve un peu partout dans la ville.

Jour 10 – 12 MILAN

Le voyage en train de Florence à Milan dure moins de deux heures, et c’est un voyage magnifique et pittoresque à travers le centre du pays. Après votre arrivée à Milan, arrêtez-vous à l’impressionnant Duomo di Milano, faites du shopping jusqu’à ce que vous tombiez et partez à la découverte de la gastronomie tout en explorant cette ville très chic.

Jour 13 – 14 VENISE

Nous avons gardé le meilleur pour la fin, et quelle meilleure façon de terminer votre voyage en Italie que de partir en beauté ! Venise. Montez dans un train à la gare centrale de Milan à destination de Venezia Santa Lucia. Perdez-vous dans les canaux de Venise, buvez un Aperol Spritz, profitez de cette ville romantique et savourez vos derniers jours en Italie.

Choses à faire en Italie

Choses à faire à Rome

Rome est l’une des plus anciennes villes du monde. Elle est chargée d’histoire et de culture et abrite certains des sites et des trésors les plus remarquables de la planète. Dans une ville aussi grande que Rome, il est pratiquement impossible de tout faire en quelques jours. Choisissez donc quelques choses que vous voulez vraiment voir et faire, puis prenez le temps de les apprécier et d’en profiter !

Ceci étant dit, il y a quelques endroits à Rome qui sont tout simplement incontournables, et vous ne devriez en aucun cas quitter Rome sans avoir vu la majorité d’entre eux :

La fontaine de Trevi

Bien que vous ayez peut-être vu des photos de la fontaine de Trevi circuler sur les médias sociaux, la voir en personne est une toute autre affaire. Vous pouvez vraiment vous faire une idée de la grandeur et de l’échelle de la fontaine. Achevée en 1762, la fontaine de Trevi se trouve à la jonction de trois routes, le nom Fontana di Trevi se traduisant littéralement par fontaine des trois rues. Ne manquez pas d’y jeter une pièce de monnaie. La légende dit que si vous jetez une pièce dans la fontaine de Trevi en tournant le dos et en passant votre main droite par-dessus votre épaule gauche, cela vous assurera de revenir un jour à Rome.

À la fin de chaque nuit, plus de 5 000 euros sont balayés du fond de la fontaine de Trévi, et l’argent est ensuite donné pour fournir des services aux familles pauvres et nécessiteuses de Rome.

Conseils pour visiter la fontaine de Trevi : si vous prévoyez de visiter la fontaine de Trevi, assurez-vous d’arriver tôt le matin (avant 9 heures) pour éviter les hordes de touristes qui s’y pressent tous les jours ! Tard dans la nuit est également une bonne option, car vous aurez probablement la fontaine pour vous seul et elle est spectaculaire sous les lumières de la ville !

Le Colisée

Il s’agit sans aucun doute du monument le plus emblématique d’Italie et de l’une des merveilles du monde. Le Colisée est le plus grand amphithéâtre romain. Il accueillait autrefois 50 000 spectateurs qui se rassemblaient pour assister aux combats de gladiateurs, au cours desquels des animaux sauvages étaient souvent abattus. Construit entre l’an 70 et l’an 80 de notre ère, le Colisée est toujours debout quelque 2000 ans plus tard, après avoir survécu à de nombreux tremblements de terre, à la chute de l’Empire romain et aux vibrations de la circulation actuelle.

Conseils pour visiter le Colisée : Comme pour toutes les grandes attractions touristiques dans le monde, vous devrez acheter un billet si vous voulez entrer dans le Colisée. Les billets peuvent être achetés au Colisée le jour même, mais pendant les mois de pointe (juin-septembre), les temps d’attente peuvent parfois durer des heures ! Choisissez plutôt d’acheter vos billets à l’avance en ligne et évitez les files d’attente.

Une autre option intéressante pour visiter le Colisée est de suivre une visite guidée, qui est un excellent moyen d’en apprendre davantage sur l’histoire et d’accéder à des sections qui ne sont pas toujours ouvertes au public !

Les Piazzas

La vie romaine s’articule autour des Piazzas, et il y en a beaucoup, disséminées dans toute la ville, que vous pouvez explorer. Les Piazzas sont le meilleur endroit pour prendre un expresso, une boisson ou se rafraîchir avec une délicieuse glace locale. Il y a tant de Piazzas à voir dans la ville que nous avons sélectionné les trois que vous voudrez trouver et passer du temps à explorer :

Piazza del Popolo : Alors que la plupart des touristes ne se pressent sur la place que pour prendre quelques selfies rapides avant de partir, ne manquez pas de chercher un petit escalier qui mène à un grand jardin et à l’une des vues les plus époustouflantes sur la ligne d’horizon de Rome ! Faites-nous confiance.

Piazza Navona : La Piazza Navona est certainement la plus belle et la plus animée des Piazzas de Rome. Avec de nombreux cafés et bars branchés proposant des choix de nourriture et de boissons étonnants, vous n’aurez que l’embarras du choix et vous ne pourrez pas vous tromper où que vous alliez. Ce qui distingue vraiment la Piazza Navona des autres, c’est son atmosphère incroyable. Débordant d’artistes de rue et d’animateurs locaux, vous serez sans aucun doute divertis, et si cela ne suffit pas, l’architecture baroque et les trois grandes fontaines vous en mettront plein la vue !

Piazza Campidoglio : Bien que l’accès à cette place soit un peu difficile, perchée sur la colline du Capitole, la Piazza Campidoglio offre certaines des vues les plus pittoresques de Rome. Le point culminant est la vue plongeante sur les ruines du Forum romain.

La Cité du Vatican : Aucun voyage à Rome ne serait complet sans une visite de la Cité du Vatican, le plus petit pays du monde, qui abrite le pape, la basilique Saint-Pierre et la chapelle Sixtine. Un rapide trajet en train dans le métro de Rome vous permettra de vous y rendre facilement. Veillez à descendre à l’arrêt Ottaviano-S. Pietro, situé juste à l’extérieur des murs de la cité du Vatican. Si vous prévoyez de visiter la Cité du Vatican, veillez à respecter les codes vestimentaires stricts, car il s’agit d’une zone religieuse. Les visiteurs doivent porter des chemises à manches longues et des pantalons, mais tant que vos genoux et vos épaules sont couverts, tout devrait bien se passer !

Choses à faire à Venise

Visiter Venise peut être un véritable choc culturel, même pour les voyageurs les plus expérimentés. Rien ne peut vous préparer à sortir de la gare de Venezia Santa Lucia, à faire vos premiers pas et à poser les yeux sur Venise. Avec ses canaux sinueux, ses ruelles étroites et ses rues pavées, il y a quelque chose dans cet endroit qui transformera même la personne la plus cynique en un romantique sans espoir.

Venise est un monde complètement différent, qui captera instantanément votre imagination. Bien que Venise attire des millions de visiteurs chaque année (vous aurez parfois l’impression qu’ils sont tous là en même temps !), vous pouvez toujours y trouver des moments étonnants de tranquillité et de calme. Il suffit d’être prêt à les chercher !

Voici quelques-unes des meilleures choses à faire à Venise :

Prendre le Vaporetto

Les transports publics de Venise sont constitués d’une flotte de “bateaux-bus” appelés Vaporetto.

Prendre le Vaporetto n’est pas plus compliqué que le système de bus ou de métro de n’importe quelle ville, mais c’est beaucoup plus agréable. Les arrêts de vaporetto sont disséminés dans la ville de Venise et des panneaux vous indiquent la direction à suivre. Il existe différentes lignes et différents itinéraires, il suffit de s’assurer que l’on se trouve au bon arrêt. Prendre le Vaporetto est un moyen rapide, amusant et facile d’explorer Venise par le biais de son réseau de canaux. Ce qui semble si extraordinaire pour ceux qui visitent Venise fait partie du quotidien de nombreux Vénitiens.

Vous pouvez acheter un ticket simple de vaporetto ou une carte de transport touristique de 7 jours aux stations ACTV ou aux distributeurs de tickets ACTV situés aux principaux arrêts de Vaporetto.

San Polo

Bien qu’il s’agisse du plus petit quartier de Venise, San Polo est situé au cœur du centre historique de Venise et est l’un des quartiers les plus animés de la ville. Le quartier de San Polo borde le célèbre Grand Canal et est connu pour ses bars et son ambiance en soirée.

Des monuments vénitiens emblématiques se trouvent tout autour du quartier de San Polo. Il abrite l’une des plus anciennes églises de Venise, l’église San Giacomo di Rialto, et la deuxième plus grande place de Venise, le Campo San Polo (la plus grande étant la place Saint-Marc). Pour ceux qui se lèvent assez tôt, il y a de fantastiques marchés matinaux qui s’installent à San Polo et qui vendent de merveilleux produits frais et d’incroyables fruits de mer !

Traverser le pont du Rialto

Le pont du Rialto est indéniablement l’un des ponts les plus célèbres du monde entier, ainsi que l’emblème le plus emblématique de Venise. Fabriqué en pierre d’Istrie (comme du marbre blanc), le pont du Rialto s’étend sur plus de 48 mètres au-dessus du Grand Canal et constitue un point de repère central pour la ville. Depuis plus de 500 ans, le pont du Rialto a conquis le cœur des visiteurs de Venise grâce à sa forme en V caractéristique. Le pont du Rialto est un endroit très prisé des photographes, des touristes et des habitants de la ville, car c’est le pont le plus central qui relie les quartiers. À la tombée de la nuit, le pont est extrêmement paisible et l’endroit est beaucoup plus calme. Traverser le pont du Rialto après la tombée de la nuit constitue une belle promenade romantique au clair de lune.

Découvrez un coucher de soleil vénitien

Voyager à Venise peut parfois être accablant, bondé et rapide en raison du nombre de touristes qui s’y trouvent. Avec tant d’histoire, de beauté et de choses à voir à chaque coin de rue, il est parfois bon de ralentir les choses et de prendre un moment pour laisser le tout s’imprégner.

Faire l’expérience d’un coucher de soleil vénitien est une façon fantastique de terminer la journée et de s’émerveiller de la beauté de cette ville. Regarder les teintes dorées du coucher de soleil transformer la ville est tout à fait spectaculaire. Que vous en profitiez depuis un bar sur le toit, lors d’un dîner au bord de l’eau, en vous blottissant contre votre partenaire, lors d’une promenade en gondole ou simplement en vous promenant sur les canaux, nulle part ailleurs les couchers de soleil ne sont aussi beaux qu’à Venise.

Laissez-vous aller à la flânerie

Rangez votre téléphone, empochez la carte et laissez vos pieds vous guider. Avec plus de 400 petits ponts (appelés “ponti”), les rues et ruelles de cette ville sont innombrables. La largeur d’une rue ou d’une ruelle (ou “calle”) de Venise peut varier de 50 centimètres à 5 mètres. Oui, vous avez bien lu : cela peut être extrêmement serré ! Au lieu de partager les mêmes calles étroites que tous les autres touristes à Venise, n’ayez pas peur de zigzaguer pour sortir des sentiers battus.

Vous trouverez des trésors cachés, des places tranquilles et des canaux magnifiques que vous ne partagerez qu’avec quelques habitants sympathiques. Vous découvrirez une autre facette de Venise, rarement abordée par les hordes de touristes qui affluent dans cette ville.

Place Saint-Marc

Également connue sous le nom de place Saint-Marc, c’est la place principale de Venise. L’imposante basilique Saint-Marc en est la principale attraction, de même que d’innombrables autres bâtiments historiques incroyables. Malheureusement, si la place Saint-Marc est sur votre liste de voyage, elle est aussi sur celle de tout le monde, mais ne vous laissez pas décourager. Allez-y tôt, avant que les foules n’arrivent vers 10 heures du matin !

Le Ponte dell’Accademia

L’un des ponts les plus beaux et les plus pittoresques de Venise. Si vous avez déjà vu une carte postale de Venise ou une photo d’un magazine de voyage, il est très probable que la photo ait été prise depuis le pont de l’Académie. Surplombant l’étonnante basilique Santa Maria della Salute, coiffée d’un dôme datant duXVIIe siècle, le pont de l’Académie est un endroit fantastique pour prendre quelques photos et regarder les gondoles passer en dessous. Si vous n’avez le temps que pour une seule chose à Venise, ne manquez pas de vous rendre sur ce pont.

Choses à faire à Florence

Florence est le berceau de la Renaissance et abrite les meilleures galeries d’art du monde. Dotée de l’un des plus beaux paysages d’Europe et d’un vin qui coule à flots, Florence saura conquérir votre cœur.

La ville médiévale de Florence a la taille idéale pour se promener. Elle a pour toile de fond la chaîne de montagnes toscanes des Apennins, ce qui en fait la ville italienne de carte postale par excellence. Bien qu’elle soit petite, vous voudrez passer le plus de temps possible dans cette ville enchanteresse. Quelle que soit la période de l’année à laquelle vous visitez Florence, vous trouverez toujours quelque chose à faire. S’il pleut, visitez l’un des nombreux musées et galeries d’art de renommée mondiale. S’il fait beau, promenez-vous le long de la magnifique rivière Arno. Voici d’autres recommandations pour votre séjour à Florence :

L’ascension du Duomo

La cathédrale de Santa Maria del Fiore (souvent appelée Duomo) est l’église principale de Florence et constitue la figure emblématique de l’horizon italien. L’ascension des 476 marches menant au sommet de l’un des plus grands monuments du monde est une expérience incroyable. Au sommet, vous serez récompensé par des vues panoramiques sur toute la ville. La vue sur les toits toscans dans un décor pittoresque vaut vraiment la peine de monter jusqu’au sommet.

Bien que l’ascension de l’emblématique Duomo soit extraordinaire, vous n’aurez pas de vue sur le Duomo lui-même. Veillez donc à escalader également le Campanile de Giotto, adjacent, pour profiter d’une vue spectaculaire sur la ville et, mieux encore, sur le Duomo.

Si vous prévoyez d’escalader le Duomo, le billet coûtera 8 euros, tandis que l’ascension du Campanile coûtera 6 euros. Pour le prix très raisonnable de 15 euros, vous pouvez obtenir un billet qui vous donne accès à l’ascension des deux tours, ainsi qu’un billet d’entrée pour la crypte de Santa Reparata, qui se trouve sous la cathédrale. De plus, les billets sont valables 48 heures, ce qui vous permet de prendre votre temps pour effectuer les différentes ascensions.

Pour ceux qui souhaitent vivre une expérience encore meilleure, essayez de programmer votre ascension pour arriver au sommet à l’heure où l’horloge sonne midi. Vous serez récompensé par le son des cloches des églises qui résonnent dans toute la ville. Autre conseil : montez au Duomo vers 17h30, lorsque la foule commence à se dissiper, et admirez le remarquable coucher de soleil sur la ville.

Le Ponte Vecchio

Le Ponte Vecchio est un pont en arc qui enjambe l’Arno et constitue un symbole emblématique de Florence. Le Ponte Vecchio se traduit par “vieux pont” et est l’un des plus anciens d’Europe. Des boutiques ont été construites le long du Ponte Vecchio depuis leXIIIe siècle, notamment des poissonniers, des bouchers et des étals de fruits et légumes. En 1593, il a été décrété que seuls les bijoutiers, les orfèvres et les orfèvres seraient autorisés à exploiter des magasins le long du Ponte Vecchio, ce qui a complètement transformé le pont. Aujourd’hui, ce pittoresque pont piétonnier de 95 mètres est une attraction touristique populaire, avec des boutiques vendant des bijoux, des objets d’art et des souvenirs.

Visiter le Mercato di San Lorenzo

Les meilleurs produits locaux de la région de Toscane sont exposés dans ce marché couvert. L’odeur du pain fraîchement cuit, du fromage, de la charcuterie, des herbes et des épices vous fera saliver lorsque vous vous promènerez parmi les étals. Mieux encore, les propriétaires du marché ont de nombreuses occasions de goûter aux produits locaux, car ils veulent montrer à quel point leurs marchandises sont excellentes. Mangez comme un local, prenez une bouteille de vin et profitez de l’énergie bouillonnante que ces marchés apportent à la ville. Le Mercato San Lorenzo est également un endroit idéal pour acheter des souvenirs fantastiques à rapporter à la famille, aux amis ou même à soi-même. Les huiles d’olive, les vinaigres balsamiques et les vins font toujours de bons cadeaux !

Piazzale Michelangelo

La Piazzale Michelangelo est l’un des belvédères les plus célèbres pour une vue à couper le souffle sur Florence. Faites une courte promenade le long de l’Arno depuis le centre-ville de Florence, montez au Piazzale Michelangelo et profitez d’une vue panoramique enchanteresse sur la ville. Veillez à arriver suffisamment tôt pour assister au coucher du soleil, puis observez les lumières du Duomo et des bâtiments en contrebas qui commencent à s’allumer. La nuit sera magique et vous pourrez prendre de superbes photos.

Pique-nique au Giardino delle Rose

S’il y a bien une chose que Florence possède en abondance, ce sont les murs de pierre et les rues bondées de touristes du monde entier. Il est parfois agréable de profiter des parties les plus calmes de la ville, loin de la foule et du chaos. Aventurez-vous dans l’un des nombreux magasins locaux “alimentari” et achetez des produits locaux frais, une bouteille de vin toscan et dirigez-vous vers le Giardino delle Rose pour un pique-nique dans une oasis de jardin. Situé à proximité de la Piazzale Michelangelo, vous n’aurez que l’embarras du choix pour vous installer. Avec plus de 300 variétés de roses exposées et une vue magnifique sur la ville, votre seul regret sera de ne pas avoir apporté deux bouteilles !

Choses à faire à Milan

Milan est le centre financier de l’Italie et l’une des villes européennes les plus influentes en termes d’art, de sport, de mode et d’affaires. Elle a une réputation de ville chère, mais il est difficile de ne pas s’émerveiller devant l’extravagance de cette ville chic. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Milan a subi de nombreux dommages à son patrimoine monumental, la ville ayant été la cible stratégique de bombardements répétés au début des années 1940. Ces bombardements ont modifié l’image de la ville, ce qui a donné à Milan un aspect beaucoup plus contemporain. Cependant, même si la ville a été lourdement endommagée par les bombardements, l’impressionnant Duomo di Milano a survécu et constitue l’un des lieux incontournables d’Italie, au même titre que ces autres joyaux :

Monter au sommet du Duomo

Vous avez posé les yeux sur l’un des chefs-d’œuvre architecturaux de l’Italie. Il est maintenant temps d’admirer la vue d’en haut, au Duomo di Milano !

Pour accéder au sommet du Duomo, vous pouvez soit monter les escaliers (6 €), soit opter pour l’ascenseur (10 €). La vue depuis le sommet du Duomo est superbe car elle donne sur la Piazza del Duomo et sur la ville de Milan. Par temps très clair, on dit qu’on peut même apercevoir les montagnes. Certaines des vues les plus impressionnantes depuis le sommet sont en fait celles du Duomo lui-même ; les milliers de flèches et de statues et l’incroyable attention portée aux détails vous époustoufleront.

N’oubliez pas qu’en haute saison, les files d’attente pour accéder au sommet du Duomo peuvent être longues. Essayez d’acheter vos billets à l’avance et n’oubliez pas que les derniers billets de la journée sont généralement vendus peu après 16 heures !

Piazza del Duomo

Il s’agit de la Piazza centrale de Milan, un immense espace ouvert qui offre non seulement des vues à couper le souffle sur le Duomo, mais aussi sur les bâtiments environnants et d’autres prouesses architecturales.

Au centre de cette grande Piazza se trouve la statue d’un ancien roi d’Italie, Vittorio Emanuele, qui est presque aussi grande que la Piazza elle-même. Sur la Piazza del Duomo, vous ne manquerez pas de choses à faire, avec d’innombrables restaurants et bars à découvrir et de fantastiques possibilités de shopping. Rafraîchissez-vous avec un espresso ou un gelato, ou observez simplement les gens, l’atmosphère ici vous tiendra en haleine !

Grande Galerie

La Grand Galleria Vittorio Emanuele est un centre commercial intérieur extrêmement extravagant créé en 1877. Il s’agit de l’un des centres commerciaux les plus anciens et les plus impressionnants au monde, bordé de boutiques de créateurs haut de gamme vendant des produits onéreux. Si vous cherchez à faire de bonnes affaires, ce n’est probablement pas l’endroit, mais il vaut la peine de le visiter pour admirer l’intérieur et l’architecture de la Galleria. Conseil de pro : il y a l’image d’un taureau sur le sol, sur lequel vous êtes censé tourner trois fois pour avoir de la chance.

Piazza Mercanti

Ce n’est pas la principale Piazza de Milan, mais elle est tout aussi atmosphérique et charmante. La Piazza Mercanti est un mélange d’anciens et de nouveaux bâtiments datant desXIXe etXXe siècles, en raison des dommages subis pendant la guerre (comme dans la plupart des quartiers de Milan). Cette place pittoresque était une zone prédominante au Moyen-Âge et, bien qu’elle n’ait plus la même histoire, on peut encore y trouver des vestiges du Moyen-Âge si l’on cherche bien !

Cuisine italienne

Les meilleurs plats italiens

La cuisine italienne n’a pas besoin d’être présentée et si vous n’aviez qu’une seule raison de visiter l’Italie, ce serait pour la nourriture. Lorsque vous pensez à la cuisine italienne, vous pensez immédiatement aux pizzas et aux pâtes, et vous n’avez pas tort, mais l’Italie a bien plus à offrir.

La cuisine italienne est extraordinairement régionale et probablement la plus célèbre et la plus appréciée au monde. À juste titre, car la nourriture est un élément majeur de la culture italienne. Chaque région possède ses propres spécialités, uniques et délicieuses : les fruits de mer frais de Venise, les vins de Toscane, les pizzas de Naples, les cannoli de Sicile ou le Limoncello de la côte amalfitaine. Nous aurions pu dresser une liste interminable, mais voici quelques-uns des mets que vous devez absolument déguster au cours de vos aventures en Italie :

Le risotto

Si la pizza et les pâtes dominent la majeure partie de l’Italie, le risotto règne en maître dans le nord du pays. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un plat de riz délicieux et crémeux, préparé de différentes manières, les ingrédients principaux étant généralement des fruits de mer ou du poulet avec des cèpes et du safran.

Où manger du risotto ? À Milan.

La pizza

Bien que l’on trouve des pizzas dans toute l’Italie, le berceau de cette incroyable création se trouve à Naples. Aucun voyage à Naples ne serait complet sans la dégustation d’une authentique Pizza Napoletana. Contrairement à la majorité des pays occidentaux, les pizzas italiennes sont incroyablement simples et n’utilisent que les ingrédients les plus frais.

Où manger de la pizza ? À Naples.

Tiramisu

Vous avez un faible pour les sucreries ? Le tiramisu est un dessert italien incontournable. Il s’agit de couches de doigts de dame trempés dans du café, puis recouverts de jaunes d’œufs, de sucre et de fromage mascarpone, le tout surmonté d’une délicieuse couche de cacao. Le tiramisu se traduit par “ramasse-moi” et les Italiens croient que ce dessert est aphrodisiaque.

Où manger du Tiramisu ? Il peut être dégusté n’importe où lors de vos voyages en Italie. Il varie légèrement d’une région à l’autre, ce qui rend les comparaisons amusantes !

Gelato

Aucun guide sur l’Italie ne serait complet sans mentionner le gelato. Cette glace italienne faite maison est généralement composée de lait, de sucre et de fruits. La saveur préférée des Italiens est le citron, mais si cela ne convient pas à vos papilles, d’autres classiques existent, comme le chocolat à la pistache et les variétés de fruits de saison. Quelle que soit la période de l’année à laquelle vous décidez de visiter l’Italie, le gelato fait toujours l’unanimité.

Où manger du gelato ? On en trouve dans toute l’Italie, mais on dit que Florence en est le berceau.

Aperol Spritz

La boisson italienne préférée de l’après-midi. L’Aperol Spritz est composé de délicieux prosecco italien pétillant mélangé à une liqueur d’orange amère appelée Aperol. Il est servi sur de la glace avec une tranche d’orange sanguine fraîche pour une explosion de saveur. C’est l’une des boissons d’avant-dîner les plus célèbres et les plus courantes dans toute l’Italie. Lorsque l’horloge sonne 16 heures en Italie, vous savez qu’il est temps de boire un Aperol Spritz !

Où boire un Aperol Spritz ? On en trouve dans toute l’Italie, mais c’est à Venise qu’on en trouve les meilleurs.

Limoncello

Le “S’fusato d’Amalfi” est une variété de citron qui ne pousse que sur la côte amalfitaine en Italie. Ce citron a été développé pendant plus de mille ans et est un emblème culturel de la région. Ces citrons poussent en si grande quantité qu’ils sont utilisés pour la fabrication d’une liqueur de fin de repas, le Limoncello. Le Limoncello est censé faciliter la digestion après un repas et est simplement appelé “digestif”. C’est un mélange parfait de sucré et d’acidulé, tout à fait unique.

Où déguster le Limoncello ? Dans le village balnéaire de Positano, sur la côte amalfitaine.

Spaghetti alla Carbonara

Tout mot contenant des glucides est forcément bon, n’est-ce pas ? Si vous avez déjà mangé des pâtes à la carbonara en dehors de l’Italie, il est fort probable qu’elles aient été préparées à l’occidentale avec beaucoup de crème. Croyez-le ou non, la carbonara traditionnelle ne contient PAS de crème ! Il suffit de 4 ingrédients simples : un œuf, du fromage pecorino, du poivre et du guanciale (joue de porc séchée).

Où manger des spaghettis carbonara ? À Rome, sans aucun doute !

Pesto Genovese

Le pesto traditionnel est une combinaison classique de deux ingrédients frais de la région de Ligurie en Italie : les feuilles de basilic frais et l’huile d’olive aromatique. On y ajoute de l’ail, du parmesan (on n’a jamais trop de fromage, n’est-ce pas ?), du sel et des pignons de pin, le tout mélangé et servi sur des pâtes fraîches faites maison.

Où déguster le Pesto Genovese ? À Gênes.

Expressions italiennes

Expressions italiennes de base

Lorsque l’on voyage dans un pays, il est important d’être respectueux et de reconnaître les différentes cultures et modes de vie. L’Italie ne fait pas exception à la règle.

Bien que personne, y compris les habitants, ne s’attende à ce que vous parliez couramment leur langue, le fait d’apprendre quelques phrases simples et d’essayer de faire un effort vous aidera beaucoup. Cela enrichira également votre propre expérience de voyage, car interagir avec quelqu’un dans une langue différente peut être une expérience très gratifiante. Vous recevrez également plus de sourires et un meilleur service si vous semblez faire un effort. Et n’oubliez pas qu’en Italie, lorsque les mots manquent, suivez l’exemple italien et utilisez les gestes de vos mains !

Bien que les dialectes puissent varier d’une région à l’autre, voici quelques phrases italiennes de base utiles à pratiquer avant votre voyage en Italie :

~ Buongiorno ! – Bonjour

~ Arrivederci ! – Au revoir

~ Ciao ! – Bonjour/au revoir (informel)

~ Grazie ! – Merci

~ Prego ! – Vous êtes le bienvenu

~ Scusa ! – Excusez-moi

~ Sì – Oui

~ Per favore ! – S’il vous plaît

~ Non parlo Italiano ! – Je ne parle pas italien

~ Parla Inglese ? – Parlez-vous anglais ?

~ Come sta ? – Comment allez-vous ?

~ Dov’è la stazione ? – Où est la gare ?

~ Scusi, dov’è il bagno ? – Où est la salle de bains ?

~Aiuto ! – Aide

~ Quanto costa ? – Combien ça coûte ?

Conseils aux voyageurs pour l’Italie

La monnaie

La monnaie italienne est l’euro (EUR €). Il est toujours conseillé d’avoir un peu d’argent liquide sur soi lors d’un voyage en Italie, car certaines régions (comme les zones reculées de la Sicile) n’acceptent pas toujours les paiements par carte. Voici les prix moyens de quelques produits de première nécessité en Italie :

  • Un ticket de métro ou de bus coûte entre 1,60 et 2,00 euros.
  • Un petit-déjeuner, comprenant un café et un jus de fruit, coûte environ 5 euros.
  • Un plat du jour dans un restaurant coûte 10 euros.
  • Une bière peut coûter entre 2 et 4 euros, selon le type de bar.
  • Un expresso dans un bon café peut coûter jusqu’à 3,00 €.

L’étiquette des plages en Italie

L’Italie est bordée de villes balnéaires enchanteresses. Certaines ont du sable, d’autres des falaises déchiquetées ; certaines sont très fréquentées, d’autres sont tranquilles. Quelle que soit la côte que vous visitez, l’Italie est un paradis pour les amateurs de plage !

C’est pourquoi une bonne connaissance des plages italiennes peut vous aider à éviter un moment embarrassant !

Certaines zones de la plage sont ouvertes et gratuites pour le public, où vous pouvez installer des parasols, des serviettes et apporter un pique-nique (n’oubliez pas de ne pas laisser de déchets derrière vous lorsque vous partez). Sur la même plage, il y a souvent une zone privée payante. Vous paierez souvent l’utilisation d’une chaise longue et d’un parasol pour toute la journée, et certains établissements peuvent également offrir une boisson gratuite.

En ce qui concerne les vêtements de plage, la plupart des régions d’Italie sont assez décontractées. Il est inacceptable d’être nu sur une plage publique, mais l’Italie compte de nombreuses plages nues pour ceux qui n’aiment pas les marques de bronzage ! S’il est acceptable d’être torse nu sur la plage, les Italiens préfèrent la modestie ailleurs. Il est généralement considéré comme irrespectueux de porter un bikini ou un pantalon de bain lorsque vous traversez la ville pour vous rendre à la plage ; veillez donc à rester couvert jusqu’à ce que vous atteigniez le sable.

Entrée gratuite

Le premier dimanche de chaque mois, l’entrée de tous les musées, galeries, parcs et jardins gérés par l’État est gratuite ! C’est le moment idéal pour aller voir des endroits que votre budget ne vous permettrait pas de visiter en temps normal, et les dimanches sont généralement calmes dans la plupart des villes italiennes.

Escroqueries touristiques

Comme dans toutes les grandes destinations touristiques, il faut se préparer à rencontrer des opportunistes ou des escrocs par-ci par-là. Il est important de connaître les pièges les plus courants. Si certains sont très faciles à repérer, d’autres nécessitent parfois un œil plus exercé ! Voici quelques escroqueries touristiques courantes qui peuvent se produire en Italie :

Pickpockets

Dans les zones touristiques (piazzas, places, grandes gares), dans les transports en commun ou dans les rues animées, il est conseillé de faire attention à ses affaires, car les pickpockets s’attaquent parfois aux touristes sans méfiance. Il n’y a aucune raison de s’alarmer, il suffit de faire attention à ce qui vous entoure et de garder votre argent et vos objets de valeur en sécurité. Au lieu de transporter votre portefeuille ou votre téléphone dans votre poche, optez pour une ceinture porte-billets, aussi peu élégante soit-elle. Si vous portez un sac à dos ou un sac à main dans des endroits très fréquentés, il est souvent préférable de le porter sur le devant, car vous pourrez ainsi le garder à l’œil. Il est également conseillé de ne pas porter de bijoux fantaisistes susceptibles d’attirer inutilement l’attention. S’il s’agit d’un objet irremplaçable, il est préférable de le laisser à la maison et de faire preuve de prudence.

Les roses

Comme nous le savons tous, l’Italie est l’un des pays les plus romantiques du monde et les escrocs le savent bien. Dans les hauts lieux du romantisme tels que Florence et Venise, vous verrez peut-être des gens se promener avec de magnifiques bouquets de roses. Ils ont tendance à cibler les femmes, à les approcher avec beaucoup de charme et de charisme et à leur tendre l’une de leurs plus belles roses. Dès que la femme accepte la rose, l’escroc se tourne vers son partenaire et exige le paiement, refusant de reprendre la rose.

Les “assistants” de billetterie

Dans presque tous les grands centres de transport d’Italie, il y a des personnes qui se font passer pour des agents de billetterie et qui vous aident à utiliser les kiosques pour acheter votre billet de train ou de bus. Ces escrocs sont à l’affût des voyageurs vulnérables qui sont soit perdus, soit incertains de ce qu’ils font, et les aident à utiliser les machines. À la fin de la transaction, ils vous demanderont de payer pour leurs services et ne vous laisseront pas partir tant que vous ne les aurez pas payés. Si quelqu’un s’approche de vous, vous devrez faire preuve d’une grande fermeté pour refuser son “assistance”.

À propos de l’auteur : Je m’appelle Louis Cuthbert ; je voyage à travers le monde depuis deux ans et demi pour documenter mes aventures. Suivez mon parcours sur Instagram @one_globe_travels.

Continuez à lire 👇🏼

⭐️ Meilleurs endroits à visiter en Italie

⭐️ Meilleures auberges de jeunesse en Italie

⭐️ Que faut-il emporter pour l’Italie ?

Get the App. QRGet the App.
Get the App. QR  Get the App.
Défilement vers le haut