Explorer les bords de Loire à pied, à vélo, ou même en canoë !

La Loire est un fleuve mythique. Elle est une source intarissable d’éblouissement. À la fois naturelle et culturelle, sauvage ou aménagée, la Loire ne cesse de nous fasciner. Pour nous, les meilleurs moyens de l’appréhender, de l’apprivoiser sont des moyens doux et lents. Se caler au rythme des éléments permet de saisir les plus beaux détails de ce joyau. La marche à pied, le vélo et le canoë sont nos modalités préférées pour sillonner la Loire de long en large. Voici nos endroits et expériences coups de cœur en bord de Loire.

📷 @globeblogueurs

La Loire à pied, le GR3 : 1243 kilomètres de bonheur !

Nous ne sommes pas les seuls à aimer la Loire au point de vouloir enfiler nos chaussures de randonnée. Il existe en effet un sentier, le GR 3, qui longe toute la Loire du Mont Gerbier jusqu’à La Turballe (Loire Atlantique). Plus de 1000 km, en bord de Loire, dédiés à la marche. Nous ne sommes pas sportifs au point d’avoir parcouru l’ensemble du trajet, mais nous en connaissons certaines parties. Une de nos préférées est celle située entre Angers et Tours. Nous l’adorons pour de nombreuses raisons.

bord de loire - banc de sable

📷 @globeblogueurs

Tout d’abord, pour ses îles de sable qui dessinent des peintures vivantes au gré des crues. Vous pouvez même vous balader dessus et vous en servir comme point de départ pour vous baigner (soyez tout de même vigilants aux consignes de sécurité). Les nombreux ponts qui enjambent la Loire sont de magnifiques spots d’observation, qui, avec un peu de hauteur, vous révèlent encore plus la beauté de la Loire. Parmi nos spots préférés, il y a le pont reliant Gennes à la ville des Rosiers.

bord de loire - verre de vin

📷 @globeblogueurs

Nous adorons également cette partie car elle offre de nombreuses occasions d’escapades gourmandes ou insolites à réaliser lors de petits détours. Nous avons depuis longtemps succombé aux vins du coin, Coteaux du Layon et Anjou Brissac, à consommer bien sûr avec modération… Des dégustations sont possibles dans de nombreuses caves, dont certaines sont situées dans des lieux insolites que sont les troglodytes, ces maisons creusées dans le tuffau, une pierre blanche facilement reconnaissable.

bord de loire troglodyte rochemenier bis

Troglodyte de Rochemenier 📷 @globeblogueurs

Les habitations troglodytes sont nombreuses dans la région. Certaines sont visibles dès les bords de Loire et d’autres, comme celle de Rochemenier, sont plus dans les terres.

Après Saumur, sans vous détacher de la Loire, ce sont Turquant, Sauzur, Champigny ou Montsoreau que vous pourrez admirer. Pour ajouter de l’insolite à l’insolite, ces sites troglodytiques accueillent désormais des caves, musées, expositions de sculptures, champignonnières, production de pommes tapées ou hébergements !

Pour nous reposer, le temps d’une soirée, nous sommes montés à bord d’un bateau pour un coucher de soleil exceptionnel sur la Loire. Nous en gardons un souvenir fabuleux.

bord de loire - coucher de soleil

📷 @globeblogueurs

La Loire à vélo, se cultiver en pédalant

Le vélo est un des autres moyens doux pour profiter du rythme paisible de la Loire et de son visage culturel. Voyager en vélo, c’est prendre le temps, ralentir la frénésie du quotidien et d’une certaine manière remonter le temps à une époque où le voyage était une aventure au long cours. Ce voyage « dans le temps » convient selon nous parfaitement à la découverte de l’incroyable patrimoine historique du val de Loire : ses châteaux mondialement connus.

Sur les 800 km de pistes cyclables de la Loire à Vélo, c’est un parcours regroupant 18 châteaux situés en bord de Loire qui attend les curieux.

bord de loire - château de Saumur

Vue sur la Loire depuis le château de Saumur 📷 @globeblogueurs

Si les châteaux en aval de Saumur nous sont encore étrangers, ils nous font rêver. Chambord, Chaumont sur Loire ou Amboise sont autant de noms légendaires dont nous ne pouvons pas douter de la beauté. Nos montures métalliques nous ont cependant déjà conduit dans les principaux châteaux autour et en amont de Saumur (Abbaye de Fontevraud, châteaux de Saumur, Brissac, Angers, Oudon et Nantes).

L’Abbaye royale de Fontevraud nous a séduit par son gigantisme. Mon 1m60 sous la voûte colossale de l’église abbatiale s’est senti minuscule. Moins imposant mais très relaxant, le cloître nous a laissé un joli souvenir. Ce qui nous a le plus étonné, ce sont les cuisines romanes. Sur une partie de l’édifice, de drôles de cheminées qui semble décorées avec des écailles de poissons viennent troubler l’harmonie architecturale de l’ensemble. Il s’agirait en fait d’anciens fumoirs à saumon. Quoi qu’il en soit, cette partie offre aux visiteurs un moment d’étonnement à l’instar des espaces investis par des artistes contemporains.

bord de loire cuisine romane fontevraud

Cheminées des cuisines romanes de l’Abbaye de Fontevraud 📷 @globeblogueurs

Quant au château de Brissac, nous l’avons découvert d’une manière peu conventionnelle, à savoir par les airs ! Depuis plusieurs années, il est le théâtre du championnat européen de montgolfière. Les baptêmes de l’air y sont alors possibles à moindre frais et nous n’avons pas longtemps hésité avant de décoller. Le survol de la Loire en Montgolfière est tout simplement spectaculaire. Pouvoir observer les oiseaux en vol au dessus des îles, l’architecture du château et le camaieu des champs environnants nous ont laissé sans voix.

bord de loire - montgolfière

Vue au dessus de la Loire depuis une Montgolfière 📷 @globeblogueurs

Enfin, le château de Nantes a pour nous une dimension affective car nous habitons à seulement 5 min depuis 10 ans. Il nous a vu évoluer et grandir notre fils. Il reste aussi magnifique qu’à notre première rencontre. Aujourd’hui, un miroir d’eau le sublime et un toboggan géant le dépoussière allégrement. C’est un château pleinement ancré dans la modernité.

La Loire en Canoé, observer la faune de plus près

Culturelle, gourmande et historique, la Loire est surtout sauvage et sa biodiversité est remarquable. Et le meilleur moyen pour nous de s’en rendre compte est le canoë. Au ras de l’eau, évoluant au rythme du fleuve, doucement et silencieusement, c’est alors que se dévoile sa faune normalement farouche.

C’est en canoë que nous pouvons observer les oiseaux de plus près. Si les hérons, aigrettes et cormorans sont facilement repérables et peu farouches, il en est autrement pour les limicoles et  martins pêcheurs. En Canoë, notre présence se fait plus discrète et nous sommes au plus près de leur habitat. Il est donc possible d’assister à des scènes inaccessibles depuis la rive.

bord de loire cormoran

Groupe de cormorans au dessus de la Loire 📷 @globeblogueurs

Plus rare et difficile à voir, le castor peut cependant être observé en certains endroits. Entre Pouilly et Sancerre, un guide propose même une rando castor. Pendant 5h, vous guetterez les traces du castor (arbres dévorés, entrée de terrier, sillons creusés), et si vous avez de la chance vous pourrez même le voir à la tombée de la nuit. Si vous n’avez pas cette chance, vous pourrez vous consoler par un pique nique au feu de bois. Les castors sont davantage visibles quand la Loire est basse entre juin et septembre.

bord de loire - trace de castor

Trace d’un passage de castor en bord de Loire 📷 @globeblogueurs

Pour notre prochaine sortie en canoë, nous avons très envie de partir bivouaquer. Des itinéraires durant jusqu’à 8 jours permettent de rallier Saumur depuis Blois. Je ne sais pas si nous serons aussi téméraires, mais l’aventure nous donne très envie. Camper sur les îles, naviguer plusieurs heures par jour et observer la vie de la Loire nous semble être un excellent programme pour se déconnecter d’une vie toujours plus frénétique et se rapprocher encore plus de la nature.

bord de loire loire - canoé

 La Loire vue à bord d’un canoë  📷 @globeblogueurs

Quel que soit le moyen de transport, la Loire nous charme et nous envoûte. Avez-vous envie de vous laisser tenter ?

À propos des Auteurs

Les globe blogueurs, alias Laura et Seb, trentenaires confirmés, couple dans la vie comme dans les voyages depuis plus de 10 ans. Entre deux voyages, Laura fait de la prévention santé et Seb essaye tout simplement de sauver la planète par l’éducation à l’environnement… Vaste programme qui nécessite bien quelques pauses, non ? Vous pouvez découvrir leurs aventures sur leur blog, sur Instagram et sur Facebook.

Laisser un commentaire

Get the App. QRGet the App.
Get the App. QR  Get the App.
Défilement vers le haut