Choses à faire à La Havane : Les meilleurs conseils pour la capitale cubaine

La douce brise des Caraïbes sur votre visage, le son classique d’une Cadillac décapotable des années 60 et les mots “Guananamera, guajira guantanamera” qui passent à la radio alors que vous traversez les avenues historiques de La Havane. Si vous préparez votre voyage au pays emblématique de Fidel Castro, il ne fait aucun doute que vous aurez imaginé ces scènes dans votre esprit, encore et encore.

things to do Havana - capitol building

📷 : @odiogao

La Havane est la ville de l’été éternel. Alors mettez quelques vêtements à motifs dans votre sac à dos et préparez-vous à déguster des mojitos, des Cuba Libres et des plages magnifiques, tout en commençant à apprendre quelques pas de Salsa sur YouTube. Tout le monde se laisse emporter par le rythme de l’île, même les voyageurs un peu plus réservés. Pour les routards, cette capitale de l’un des derniers pays socialistes du monde est encore une nouvelle destination et elle réserve de nombreuses surprises à ceux qui recherchent l’aventure sur la “Isla de la Juventud” (l’île de la jeunesse).

Voici notre sélection des meilleures activités à faire à La Havane :

1. Visite à pied gratuite

Une visite à pied est l’un des meilleurs moyens de s’orienter à La Havane, et encore mieux si elle est gratuite. Une visite de Habana Vieja (La Vieille Havane) et de Centro Habana dure environ deux heures et demie à pied. Cette zone compte de nombreuses places, toutes aussi importantes sur le plan culturel qu’elles sont belles : Plaza de Armas, Plaza de La Catedral et Plaza Vieja. La promenade passe également devant El Capitólio, le Gran Teatro de La Habana et d’autres sites, ainsi que devant des centaines de bâtiments de style colonial, qui suffisent à captiver l’imagination de tout un chacun. Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur l’histoire de la ville, cette visite est indispensable !

Strawberry Tours propose de nombreuses visites guidées gratuites.

things to do Havana - free walking tour

📷 : alicemaffucci

2. FAC (Fábrica de Arte Cubano)

La nuit, La Havane est très animée. Il y a des bars, des salles de musique et des restaurants à chaque coin de rue, mais l’un des lieux nocturnes cubains les plus étonnants est la FAC, ou Fábrica de Arte Cubano (la fabrique d’art cubain). Il s’agit d’une galerie d’art, d’un bar et d’une fête nocturne situés dans une ancienne usine d’huile de cuisine construite en 1910. On y trouve de tout : des galeries d’art avec des expositions photographiques, un cinéma, des arts visuels et des peintures, des pistes de danse, des restaurants, de nombreux bars et un grand espace pour les spectacles. Le concept global s’articule autour d’un large éventail d’artistes cubains, aux styles variés, réunis en un seul lieu.

Le FAC a une atmosphère jeune, culturelle et positive, combinée à des prix très intéressants. L’entrée coûte environ 2 dollars américains.

3. Les anciens repaires d’Ernest Hemingway

Ernest Hemingway, lauréat du prix Nobel, fait partie de la culture de La Havane. En plus d’être un grand écrivain, Hemingway était connu pour être un grand buveur, et sa renommée a été associée à deux des grands bars qu’il fréquentait régulièrement. Ces bars, La Bodequita Del Medio et El Floridita, font partie de l’identité cubaine.

La Bodeguita del Medio, dont l’héritage remonte à 75 ans, abrite le meilleur mojito du monde, un cocktail vieux de plus de 100 ans (à base de rhum blanc, de sucre, de menthe, de citron vert et d’eau gazeuse). L’espace est incroyable, avec des peintures et des photos des personnalités qui y sont passées, des musiciens interprétant des classiques de la musique cubaine et, pour les plus gourmands, l’un des meilleurs restaurants de cuisine créole, des mets typiques de Cuba.

things to do havana - Ernest Hemingway

📷 : @antonioortega

El Floridita, un peu plus sophistiqué, est le berceau du célèbre Daiquiri (à base de rhum, de citron vert, de sucre et de glace pilée). Le restaurant est vraiment charmant et vous donnera inévitablement l’impression de remonter le temps. Avec ses luxueux meubles anciens et ses serveurs qui allument volontiers les cigares des clients ainsi qu’une statue en bronze d’Ernest au bar, tout cela vous donnera une impression irréprochable de l’âge d’or cubain.

things to do havana - el floridita

📷 : @jorbasa

Enfin, on ne peut pas dire que ces endroits soient bon marché, mais ils valent la peine d’être visités – au moins pour prendre un verre au bar. Les cocktails coûtent environ 6 dollars américains.

4. Malecón – Le plus grand canapé de La Havane

Le plus grand canapé de La Havane doit son nom au fait qu’il s’agit de l’un des principaux lieux de rencontre de la population cubaine de la ville. Artistes de rue, musiciens, sportifs et, surtout, de nombreux couples amoureux se retrouvent le long d’une promenade de 8 km au bord de l’eau reliant Habana Vieja et Vedado. Il vaut la peine de s’y promener à tout moment de la journée. Toutefois, je recommande de passer par Habana Centro et Habana Vieja pendant la journée, puis d’emprunter le Malecón le soir ! Le coucher de soleil est à couper le souffle et montre pourquoi ce “canapé” est si apprécié des couples.

Pour une expérience encore plus cinématographique, que diriez-vous de marcher un peu plus loin jusqu’au célèbre Hotel Nacional et de déguster un mojito alors que le soleil se couche.

things to do havana - malecon

📷 : @odiogao

5. Plaza de La Revolución

La Plaza de la Revolución est l’une de ces attractions touristiques emblématiques de toute une époque. Un bâtiment spectaculaire qui montre le pouvoir du gouvernement et de ses héros. La place couvre à elle seule 72 millions de mètres carrés, ce qui en fait l’une des plus grandes places du monde. C’est l’un des sites les plus importants de La Havane. C’est là qu’au lendemain de la révolution cubaine, Fidel Castro a prononcé ses discours épiques devant des millions de personnes. Le mémorial José Martí est situé au milieu de la place, avec un musée à sa base et la structure elle-même qui s’élève à 100 mètres de haut. Il s’agit d’un grand hommage à l’un des principaux responsables de l’indépendance cubaine. De l’autre côté de la place se trouve la vue la plus célèbre de Cuba, la façade du ministère cubain de l’Intérieur, avec une image gigantesque d’Ernesto Che Guevara.

La Plaza de la Revolucion est l’un de ces endroits qu’il faut absolument visiter pour montrer à tout le monde que l’on est allé à Cuba. Même si vous n’êtes pas favorable au gouvernement, une photo à côté de la figure de Che Guevara est quelque chose que vous pourrez regarder pour le reste de votre vie !

things to do havana - Plaza de La Revolución

📷 : @odiogao

6. Bars à rhum

Connaissez-vous cette expérience cubaine authentique ? Je ne parle pas de s’asseoir dans des bars à touristes ou dans de beaux endroits de La Havane. Les Cubains ont des bars à rhum, où l’on s’assoit, on prend une mesure de rhum ou une “cerveza dispensada” – qui coûte environ 6 pesos cubains, ce qui est une bonne affaire ! Engagez la conversation avec le serveur ou la personne assise à côté de vous, regardez un bon match de baseball, le principal sport national (et n’oubliez pas que l’équipe de La Havane est celle des “Industriales”).

C’est une activité peu coûteuse, quelque chose de différent, mais qui vous permettra de vivre une expérience unique, celle d’apprendre à connaître les Cubains dans un cadre simple où vous pourrez ressentir l’essence même de ce pays. Toutefois, la règle d’or est de ne pas s’y rendre en groupes importants de touristes. Les bars à rhum sont des lieux de détente pour les travailleurs après une journée de travail, pas un spectacle pour les touristes !

things to do havana - rum bar

📷 : @roubicek

7. Playas del Este

Si vous n’avez pas le temps de découvrir le reste de l’île, avec ses plages célèbres, comme Varadeira, Coco et Caya Santa Maria, alors j’ai un super conseil pour vous : allez voir les plages ” de La Havane “. La capitale elle-même ne possède pas de belles plages, mais à environ 30 minutes du centre de La Havane se trouvent les “Playas del Este”, qui comprennent les plages de Bucurunao, Tarará, Mégano, Santa Maria Del Mar, Boca Ciega et Guanabo. En termes de beauté naturelle, ces plages n’ont rien à envier à celles de villes plus célèbres.

La plupart des personnes qui fréquentent les Playas del Este sont des Cubains (en particulier Santa Maria Del Mar, la plus populaire et la plus belle de toutes ces plages). Il n’est donc pas très difficile de s’y rendre. Le bus T3 s’y rend toutes les heures et coûte 5 dollars américains (le billet est valable toute la journée), mais vous pouvez aussi prendre un taxi pour la même somme.

8. Voitures et Coco Taxis

Les moyens de transport cubains constituent déjà une grande attraction touristique. Il s’agit généralement de voitures anciennes datant des années 30 à 60, dans une large gamme de styles et de couleurs. Cela permet aux touristes de vivre le rêve de rouler dans une décapotable le long des Caraïbes. Les voitures vous emmènent où vous voulez, même dans d’autres villes. Il est également courant de voir des routards partager une voiture entre eux pour partir en voyage (ce qui est souvent moins cher que d’utiliser le système de bus cubain). Un autre véhicule cubain intéressant est le coco-taxi, un type de moto transformé pour pouvoir transporter trois personnes supplémentaires dans une noix de coco en fibre de verre. Il n’est pas difficile de trouver l’un ou l’autre de ces types de véhicules dans les rues, mais ils valent bien l’aventure !

Un conseil : négociez toujours le prix de la course et, si possible, payez le chauffeur à l’avance !

things to do havana - cocos and taxis

📷 : @nickkarvounis

9. Où loger à La Havane

Comme vous l’avez probablement déjà compris, La Havane n’était pas une destination populaire jusqu’à ces dernières années. Cela a un impact sur toute l’infrastructure touristique, y compris les auberges de jeunesse. La grande aventure d’un séjour dans une auberge de jeunesse réside dans le partage d’expériences, la rencontre de nouvelles personnes et la création de nouveaux liens d’amitié. À Cuba, cette expérience est encore plus profonde. Dans le cadre du système politique du pays, les gens ne peuvent pas avoir de grandes entreprises, ce qui signifie qu’ils transforment leurs propres maisons en auberges (tout étant dûment légalisé et réglementé par le gouvernement). Vous vivrez donc dans une atmosphère familiale, en contact étroit avec les résidents, de grands conteurs ouverts et vivants !

La ville compte des auberges de jeunesse disséminées un peu partout. Je vous recommande les quartiers de Centro Habana et Habana Vieja. Contrairement à d’autres capitales, où les centres-villes peuvent être dangereux, ce n’est pas le cas à La Havane. Comme dans le reste du pays, le taux de criminalité est quasiment nul ! Voici quelques conseils :

Casa Amada Malecón (note 9.4)

Situé au bord du Malecón dans le Vedado. Les chambres sont climatisées. Elle est très bien située, près des restaurants, des bars, des cinémas et des théâtres.

Casa Novo Guest House (Note 9.4)

Grande maison coloniale des années 1900. Elle est équipée de l’air conditionné et se trouve à moins de 10 minutes de tous les quartiers importants de Centro Habana. Et ils proposent des cours de danse !

Casa Colonial Biani & Lessi (Note 9.4)

Situé au cœur de La Havane, cet établissement a été construit en 1911 et dispose de la climatisation, d’un sèche-cheveux, d’un coffre-fort et d’un minibar. De plus, il se trouve à proximité de la zone WiFi gratuite de La Havane (et oui, c’est très important !) L’accès à Internet n’est pas disponible partout à Cuba).

Conseils et faits intéressants

Je vais vous donner quelques conseils et vous indiquer les choses auxquelles vous devez faire attention lorsque vous visitez La Havane. Ne vous inquiétez pas trop des crimes violents, car les taux sont très bas. La Havane connaît des arnaques et des escroqueries, mais si vous êtes préparé, vous pouvez éviter de vous faire arnaquer. Il y en a quelques-unes qui sont très courantes, alors je vais vous en parler ici.

things to do havana - turquoise car

📷 : @odiogao

Méfiez-vous des personnes âgées qui disent avoir participé à la révolution. Elles vous raconteront une histoire et vous feront ensuite payer pour cela.

things to do havana - book che guevara -beach

📷 : alicemaffucci

Une arnaque très courante à La Havane est celle du lait. Vous serez abordé par une femme avec un petit enfant qui vous demandera d’acheter du lait pour elle dans le magasin. Ne l’achetez pas ! Le gouvernement cubain fournit gratuitement du lait aux enfants et aux personnes âgées. En réalité, dès que vous aurez payé et que vous serez parti, elle vous rendra le lait et le partagera avec la personne à la caisse.

Une autre arnaque très courante est la vente de pièces de Che Guevara. Elles valent 3 pesos cubains et sont vendues à des touristes mal intentionnés dans la rue pour 1 dollar américain chacune. Il est presque possible d’obtenir 10 pièces pour cette somme. Il suffit d’être patient, elles ne sont pas rares et vous en obtiendrez probablement en achetant une glace.

Méfiez-vous toujours des personnes qui vous abordent et vous proposent de l’aide à l’improviste. Même si les Cubains sont très sympathiques et ouverts, il est préférable de demander de l’aide dans les établissements commerciaux, les auberges, la police et les centres d’information touristique.

📚À propos de l’auteur 📚

Pedro Biaso est un journaliste brésilien et un nomade numérique passionné par les routes, les rues et les bars. Son seul objectif est de raconter tout ce qu’il a vu. Vous pouvez suivre ses aventures sur son Instagram @pbiaso.

Continuez à lire 👇🏼

⭐️ En-cas de voyage sains

⭐️ Comment voyager sans argent

Get the App. QRGet the App.
Get the App. QR  Get the App.
Défilement vers le haut