Guide de survie à Coachella : votre liste essentielle de conseils pour Coachella

Que vous soyez un aficionado des festivals, un raver à temps partiel ou un novice de la scène musicale, il ne fait aucun doute que vous avez entendu parler de Coachella – et que vous l’avez probablement inscrit sur votre liste de choses à faire.

Avec des têtes d’affiche comme Beyoncé, Eminem et Radiohead, et l’affiche de cette année comprenant Tame Impala, Ariana Grande et Childish Gambino, le FOMO pré-Coachella nous frappe chaque année à la même époque. Si vous avez la chance d’avoir un bracelet convoité pour 2019, ou si la fiesta du désert est dans votre plan quinquennal, ces conseils ultimes sur Coachella vous aideront à survivre et à prospérer pendant le meilleur week-end de votre vie.

📷 @andrewruiz

  1. Choisir un week-end

Tout d’abord, il faut choisir un week-end, et les deux week-ends ont leurs avantages. Le premier week-end sera plein de surprises, de la set-list à la mise en place de la scène, en passant par les célébrités les plus en vue qui voudront se faire prendre en photo par les papas, si c’est ce que vous aimez.

Je suis un Second-Weekend-Warrior™ et je vais vous dire pourquoi. En plus de régler les problèmes techniques du premier week-end, les festivaliers du deuxième week-end peuvent apprendre des erreurs de leurs prédécesseurs en termes de logistique pour savoir où et quand aller, quels petits artistes valent la peine d’être vus et quels camions de nourriture servent les meilleures bouchées (voir le conseil n° 6 pour cela.) Ou, comme l’a dit notre petit ami de la publicité pour les tacos Old El Paso, pourquoi ne pas avoir les deux ?

  1. Ce sera dans des tentes

Une fois votre choix de week-end inscrit sur votre calendrier (il devrait probablement indiquer “les trois meilleurs jours de ma vie”), il est temps de rassembler vos amis et de trouver un endroit où loger. Coachella propose des forfaits de camping (avec ou sans place pour la voiture) et dormir dans une tente au festival fait définitivement partie de l’expérience authentique de Coachella.

Il vous en coûtera environ 125 USD pour un pass de camping qui vous permet d’obtenir un emplacement de camping pour autant de personnes que vous le pouvez, ainsi que votre voiture, donc c’est absolument le meilleur rapport qualité-prix en termes d’options d’hébergement. Nous verrons plus loin comment survivre sous une tente.

  1. Quelqu’un a dit “surclassement” ?

Si vous vous sentez l’âme d’un voyageur éclair, ou si vous avez récemment reçu une manne financière inattendue, Lake Eldorado est l’installation de glamping en tipi sur place, c’est-à-dire la ville de tentes de rêve.

Il vous en coûtera environ 2500 USD pour deux personnes dans un tipi ou 3300 USD pour une tente de quatre personnes, MAIS cela comprend les entrées au festival (d’une valeur de 475 USD chacune), le parking et l’hébergement pour tout le week-end, ce qui en fait une solution raisonnablement rentable. Le lac Eldorado est une zone réservée aux membres exclusifs, avec tout le luxe nécessaire, comme des toilettes à chasse d’eau, une tente WiFi gratuite, des stations de recharge, un magasin général et des navettes pour les supermarchés. On se croirait au paradis !

  1. Donnez-moi l’air conditionné

Si le camping dans le désert est une expérience formidable, certaines personnes préfèrent avoir un toit au-dessus de la tête, l’air conditionné et un vrai matelas. Il existe de nombreux hôtels et appartements à louer dans les banlieues proches de l’Empire Polo Club, comme La Quinta, Palm Springs, Indio et Indian Wells.

Vous pouvez réserver à l’avance une carte de navette qui vous permettra de vous rendre au festival et d’en repartir depuis n’importe lequel des principaux hôtels de la région, car Uber pratiquera des tarifs démesurés tout au long du week-end.

📷 @ericjamesward

  1. TRIIIIP DE ROUTE !

Si vous conduisez, préparez votre voiture et vos compagnons de route pour Carpoolchella ! Chaque année, Coachella collabore avec Global Inheritance, une association à but non lucratif axée sur la créativité et l’autonomisation, pour organiser un concours de covoiturage permettant aux voitures de quatre personnes ou plus de gagner des laissez-passer à vie pour le festival.

Assurez-vous d’avoir au moins trois autres covoitureurs, décorez votre véhicule avec des couleurs et des motifs, veillez à ce que “CARPOOLCHELLA” soit bien visible sur votre voiture et vous pourrez gagner le grand prix ou des tas de petits cadeaux comme des surclassements VIP, des bons d’achat de produits dérivés et des passes d’accès illimité.

  1. Dans mon ventre

Parlons un peu de nourriture ! Si la nourriture des festivals est réputée pour être bâclée, malsaine et chère, il en va tout autrement à Coachella. Des food trucks cultes aux chaînes américaines, des points de vente végétaliens au célèbre bar Tiki, la scène gastronomique est un festival à part entière.

Le programme complet de restauration n’a pas encore été annoncé, mais il comprendra des camions disséminés dans les champs, ainsi que l’Indio Central Market, qui abrite 15 stands de restaurants, des pop-up eateries et bien d’autres choses encore. Ne manquez pas les smoothie bowls de Backyard Bowls, les burgers de Cassell’s Hamburgers et les tacos à la crème glacée de Sweet Rolled Tacos. Oui, je viens de parler de tacos à la crème glacée.

📷 @_jillianrogers

  1. La nourriture du camping

Si vous faites du camping, vous pouvez économiser de l’argent en choisissant intelligemment la nourriture et les boissons que vous apportez. Si vous avez plus de 21 ans, vous pouvez emporter une caisse de bière ou un carton de vin par personne, mais aucun verre ni spiritueux n’est autorisé. Vous pouvez apporter n’importe quelle nourriture sans limite, et les emplacements de camping en voiture peuvent recevoir un petit réchaud au propane par emplacement, à condition que vous respectiez toutes les règles (voir ici). Les réchauds ne sont pas autorisés dans les emplacements de camping sous tente ni au lac Eldorado.

Un bon kit de survie alimentaire pour Coachella comprendrait : Gatorade, eau de coco, bouteilles d’eau (non métalliques si vous voulez les emporter au festival), barres de muesli, noix, fruits, pain, garnitures pour sandwichs, et peut-être du bacon et des œufs si vous avez un réchaud. Vous prendrez probablement votre petit-déjeuner sous la tente, des en-cas pendant la journée et un dîner dans un food truck pendant les pauses musicales.

Il y a également des magasins généraux dans les terrains de camping, donc si vous manquez de produits de première nécessité, vous pourrez facilement vous réapprovisionner.

  1. Guide de survie en camping

Soyons réalistes : camper à plusieurs dans de petites tentes alors que les températures matinales atteignent les 30 degrés peut être… éprouvant. Voici quelques éléments qui pourraient sauver votre amitié et votre santé mentale.

  • Une trousse de premiers secours contenant des analgésiques, des bandages, de la poudre d’électrolyte et de l’Imodium
  • Un désinfectant pour les mains
  • Des lingettes pour le visage contre la poussière
  • Un marteau pour les piquets de la tente
  • Des attaches zip pour les bris divers
  • Crème solaire
  • Rouge à lèvres
  • Une lampe de poche
  • Une multiprise, pour pouvoir recharger plusieurs appareils à la station de charge
  • Une table et des chaises de camping
  • Une petite pataugeoire gonflable, parfaite pour garder les boissons et les corps au frais, il suffit de la remplir avec de la glace achetée au magasin général
  • Des mini-ventilateurs alimentés par USB
  • Un répulsif à insectes

📷 @bobbystevenson

  1. La meilleure douche de votre vie

Le camping dispose de douches gratuites dans différents lots, certaines sont ouvertes 24 heures sur 24 et d’autres entre 7h et 14h, puis de nouveau de 20h à 2h du matin. Ces dernières sont plus propres, mais les files d’attente sont plus longues. Je ne saurais trop insister sur le fait qu’il vaut la peine d’attendre dans la file d’attente des douches lorsqu’elles ouvrent pour la première fois à 7 heures du matin après avoir été nettoyées, alors que vous venez de vous réveiller dans une tente à 50° et que vous avez une épaisse couche de poussière sur tout le corps. J’ai fait la queue pendant une heure et demie pour un rinçage de cinq minutes, mais c’était de loin la meilleure douche de ma vie.

  1. Que puis-je apporter à Coachella ?

Le festival lui-même a des règles assez strictes sur ce que vous pouvez apporter à l’intérieur, mais la plupart d’entre elles relèvent du bon sens. Les caméras professionnelles (avec objectifs détachables), les drones, les drogues, les chaises, les bouteilles d’eau en métal ou en aluminium, les bombes aérosols, les bâtons à selfie, les panneaux et les grandes couvertures sont interdits.

Vous POUVEZ (et devez) apporter des GoPros, des bouteilles d’eau non métalliques vides (il y a des stations de remplissage), des chargeurs de batterie portables, des CamelBaks, des sacs à dos de taille moyenne, de petites couvertures et des serviettes de plage, des chapeaux, des bandanas et des lingettes humides.

  1. Tout est dans l’itinéraire

Coachella abrite une scène principale, un théâtre en plein air et cinq tentes où se produisent divers artistes et événements tout au long de la journée et de la nuit. Pour profiter au maximum du week-end, il faut savoir qui on veut voir et quel est le meilleur itinéraire pour y parvenir. C’est là que le fait d’être un habitué du deuxième week-end s’avère très utile : profitez des conseils de quelques vétérans du premier week-end qui ont appris à leurs dépens.

  1. La célèbre grande roue de Coachella

Vous ne pouvez pas aller à Coachella sans monter au moins une fois sur la Grande Roue, ne serait-ce que pour la vue sur la foule en délire et le site du festival. Bonus points si vous pouvez le faire au coucher du soleil pour la meilleure photo possible !

Conseil de pro : si vous avez l’intention d’exhiber les festivaliers du haut de la roue, ou de faire quoi que ce soit d’autre d’inapproprié (croyez-moi, à Coachella tout est permis), sachez que les gens dans les cabines de chaque côté de vous peuvent vous voir très clairement.

📷 @domcarver

  1. Planifiez vos rendez-vous

Lors d’un festival dans le désert réunissant plus de 100 000 personnes, vous ne pouvez pas compter sur le signal de votre téléphone portable pour vous soutenir. Si vous êtes nombreux, prévoyez toujours quelques points de rencontre et heures de rendez-vous d’urgence tout au long de la journée et de la nuit, entre les grands spectacles. Soyez précis (“rendez-vous devant le camion à tacos” ne sert à rien lorsqu’il y a dix camions à tacos différents) et veillez à ce que chacun écrive l’heure et le lieu sur sa main, juste au cas où il se retrouverait dans une situation où un étranger ou la sécurité devrait l’aider à sortir de là.

  1. N’abusez pas des plaisirs de la table

Coachella est un endroit épique, peu importe ce que vous mangez, buvez ou fumez. Connaissez les règles, soyez prêts à assumer les conséquences de vos actes et n’exagérez pas au point de vous blesser ou de blesser les autres, ou d’oublier que l’expérience a eu lieu. Savez-vous ce qui est moins amusant que de se réveiller dans une tente à 50° ? C’est de le faire avec une sacrée gueule de bois.

Les tentes médicales sont préparées pour tout type de blessure ou de maladie, et elles sont là pour vous aider à vous sentir mieux si vous n’allez pas très bien. N’hésitez pas à leur rendre visite si vous ou un ami en avez besoin, et soyez honnête avec eux sur les substances que vous avez consommées au cours de la nuit.

📷 @poisonaivy

  1. Il n’y a pas que la musique

Le festival est bien plus que les plus grands artistes du monde se produisant sur des scènes gigantesques – il y a de nombreuses installations artistiques, des espaces de détente et des événements à découvrir également. Du yoga au lever du soleil aux discothèques silencieuses, en passant par les stands de tie-dye et les cours d’art, il y en a littéralement pour tous les goûts. Chaque année, les événements sont annoncés dans le guide du festival et sur l’application Coachella.

  1. La garde-robe ultime de Coachella

l’un des aspects les plus discutés de Coachella est la tenue vestimentaire des participants, qui est devenue LE lieu où les célébrités, les influenceurs et les fashionistas de votre région peuvent montrer leurs vêtements. Vous verrez de tout, du boho au soho, du cow-boy à l’inspiration spatiale, des survêtements des années 90 à la couture hippie des années 70, ou peut-être même de la peinture sur tout le corps. En gros, faites-vous plaisir, mais assurez-vous de porter des chaussures confortables.

📷 @globelet

  1. Quelle chaleur !

Protégez-vous intelligemment du soleil et de la chaleur dès le début du festival. Emportez un chapeau, une bouteille d’eau non métallique, des lunettes de soleil, de la crème solaire et du rouge à lèvres partout où vous allez, et restez hydraté tout au long de la journée. Attendez-vous à des températures allant jusqu’à 35° pendant la journée, à de l’air plus chaud dans les tentes et à des minima de 13 à 17° la nuit, ce qui peut nécessiter une veste légère si vous êtes à l’extérieur. Les coups de chaleur et les insolations sont de véritables fléaux, ne sous-estimez donc pas l’effet que la température peut avoir sur vous et, encore une fois, utilisez les tentes médicales si vous en avez besoin

  1. Mettez la clé sous la porte

Des casiers sont disponibles sur le site et vous pouvez les acheter à l’avance pour les trois jours. Si vous campez, il est préférable de laisser vos affaires à votre emplacement, mais si vous séjournez à l’extérieur du site, un casier peut s’avérer pratique pour ranger les en-cas, les chargeurs, les vestes et tout ce que vous ne voulez pas trimballer pendant toute la durée du séjour. Le prix d’un casier de taille moyenne est d’environ 55 dollars pour trois jours et vous récupérez 10 dollars de caution lorsque vous rendez la clé.

  1. Prenez un cliché de sécurité

Tapez votre nom complet, votre adresse, votre emplacement de tente et le numéro d’un ami dans les notes de votre téléphone, faites une capture d’écran et mettez-la en fond d’écran. Vous serez tenté de la remplacer par une photo basique (sans jugement, nous le faisons tous) de vous et de votre meilleur ami devant la grande roue avec le signe de paix dans les airs, mais nous vous garantissons que vous nous remercierez si vous perdez votre téléphone et que quelqu’un vous le rend.

  1. Soyez un bon citoyen

En résumé, il n’y a pas de règles pour Coachella (à l’exception, vous savez, de la loi). Soyez gentils, amusez-vous, imprégnez-vous des bonnes vibrations, portez ce dans quoi vous vous sentez à l’aise, mangez des plats délicieux, faites-vous des amis, immortalisez des souvenirs, vivez l’instant présent et respectez la terre tout en le faisant. Veillez à votre sécurité, prenez soin de vous et de vos compagnons de festival. Ce sera l’un des meilleurs week-ends de votre vie et vous vous en souviendrez à jamais. Oh, et on peut venir ?!

📷 @jessicaz sur Flickr

À propos de l’auteur :

Alexx est une voyageuse kiwi obsédée par la recherche des choses ultimes à voir, à faire et à manger dans chaque endroit qu’elle visite. Elle est accro au fromage, adore les feuilles de calcul pour planifier ses voyages et est allergique aux emplois de bureau. Elle est sur le point de partir pour un projet de voyage épique de 52 semaines et 52 pays, et vous pouvez suivre ses aventures sur @findingalexx.

Continuez à lire : ⬇️

🌟 Party around the world – votre guide des meilleurs festivals EDM

🌟 F aites du bruit pour les meilleurs festivals au Maroc

🌟 Les festivals de Croatie en bref

Get the App. QRGet the App.
Get the App. QR  Get the App.
Défilement vers le haut