Tokyo Street Food : Un guide délicieux sur ce qu’il faut manger à Tokyo

Il y a une infinité d’endroits où manger à Tokyo, et bien que la ville s’enorgueillisse d’une poignée d’étoiles Michelin et de restaurants haut de gamme, nous sommes ici pour les repas bon marché à Tokyo ! Pensez à cette métropole trépidante et vous imaginerez des néons brillants, des enseignes clignotantes colorées, des animes bizarres et merveilleux, et la juxtaposition de gratte-ciel futuristes et de temples historiques étonnants. Si vous pensez à ce qu’il faut manger à Tokyo, vous imaginerez peut-être des plateaux de sushis et, bien sûr, pas grand-chose d’autre. Pourtant, il existe tout un monde de cuisine de rue à Tokyo à découvrir. Il suffit de savoir où chercher !

Nous sommes là pour vous faire découvrir le paradis gastronomique qu’est le marché de nuit de Tokyo, ainsi que quelques-unes des meilleures adresses de Shinjuku. L’objectif est de vous ouvrir les yeux sur la sélection alléchante de nourriture de rue à Tokyo et de vous donner des informations sur ce qu’il faut manger à Tokyo, sans avoir à dépasser votre budget. Considérez cet article comme votre guide gastronomique ultime pour savoir où trouver la meilleure cuisine de rue japonaise dans la ville… (et sans aucun plateau de sushis en vue !)

1. Tamagoyaki
Tokyo Street Food - Tamagoyaki

C’est exactement ce dont vous avez besoin en ce moment ! ? : @foodieinbristol

Le Tamagoyaki est une sorte d’omelette japonaise servie sur un bâton. Il ne s’agit pas d’une omelette ordinaire, mais d’une omelette exceptionnellement savoureuse, moelleuse et sucrée, servie sur un bâtonnet, côté soleil. Tamogoyaki se traduit littéralement par “œuf grillé” et se prépare en roulant plusieurs couches d’œuf assaisonné dans une poêle rectangulaire. Un vrai délice !

Prix habituel : 100 ¥

S’adresser à:

Sshh!... This is a secret

Discover the "next hot backpacker destination" this 2024.

Just so you know, we will be able to see if you open our emails to help us monitor the success of our marketing campaigns. You will find further details in our data protection notice.

Il existe de nombreuses boutiques de tamagoyaki à Tokyo, mais Marutake, dans le Jōgai, le marché extérieur de Tsukiji, est un bon point de départ !

2. Ningyo-yaki
What to Eat in Tokyo - Ningyo-yaki / Doll Cakes

Tellement mignon que je pourrais vous manger ! ? : @angguung

Les Ningyo-yaki, ou gâteaux de poupée, sont aussi adorables que délicieux. Ils sont fabriqués en versant une pâte ressemblant à une crêpe dans des moules complexes. Ces minuscules gâteaux sont remplis d’anko, une pâte de haricots rouges. Si vous avez envie de quelque chose de plus sucré, vous pouvez remplir votre Ningyo-yaki de chocolat ou de crème pâtissière. Les Ningyo-yaki sont disponibles dans une grande variété de formes, allant des traditionnelles lanternes ou pagodes aux plus Instagram-friendly Hello Kitty ou Doraemon.

Prix habituel : 500 ¥ pour 7

le trouver : dans n’importe quelle échoppe de ningyo-yaki autour du temple Sensoii à Asakusa.

3. Dorayaki

What to Eat in Tokyo - Dorayaki sponge cake

Trop mignon pour être mangé ? @dtlyly711

L’un des classiques les plus appréciés du Japon, le Dorayaki est une sorte de génoise moelleuse entourant de la pâte de haricots rouges sucrée. Les garnitures les plus populaires sont la crème pâtissière, les châtaignes, les fruits frais ou la crème de matcha. Il s’agit également d’une friandise de la taille d’une paume de main, ce qui en fait l’en-cas idéal à emporter pour tous les visiteurs.

Prix habituel : 205 ¥

se le procurer : Usagiya, un magasin de dorayaki établi de longue date qui aurait inventé le dorayaki en forme d’ovni !

4. Boeuf Manchikatsu

Tokyo Street Food - Beef Manchikatsu

Viandes de rue ? @leichian

Fabriquées à partir de Wagyu à poil noir, l’un des trois grands bœufs japonais, ces boulettes de bœuf frites sont un véritable délice de saveurs ! Le croustillant du panko et l’explosion de viande juteuse et tendre vous feront craquer dès la première bouchée.

Prix habituel : 220 ¥

Disponible à : Satou Steak House. Préparez-vous à attendre car les files d’attente sont incroyablement longues, mais croyez-nous, c’est l’un des meilleurs endroits pour manger à Tokyo !

5. Mitarashi Dango

Tokyo Street Food - Mitarashi Dango - Rice flour dumplings on a stick with a sweet glaze

D’une saveur incomparable ! ? : @merli_sunsan

Ces adorables petites boulettes de farine de riz sont grillées au charbon de bois, puis servies sur des brochettes de bambou avec une magnifique couche de sauce soja glacée, sucrée et gluante. Mitarashi Dango est l’un des meilleurs plats bon marché de Tokyo ! Le contraste entre le sucré et le salé est glorieux, et ces petites boules de bonté à mâcher deviendront vite un favori inattendu.

Prix habituel : 100 – 150 ¥

Points de vente : Festivals dans la ville ou à l’extérieur de la plupart des temples de Tokyo

6. Anpan
What to Eat in Tokyo - Anpan - Sweet roll with seasonal fillings

Oh, mon Dieu ! Regardez-moi ce petit pain ! ? ? : @koji_komatsu

Pâtisserie japonaise classique, l’anpan a été fabriqué pour la première fois en 1875 par un samouraï (oui, vous avez bien lu… unsamouraï). L’anpan est un rouleau doux et moelleux dont la garniture change au fil des saisons et qui constitue l’une des meilleures options pour la cuisine de rue à Tokyo. Généralement fourrés d’anko (cette délicieuse pâte de haricots rouges), les anpan sont garnis de sakura pendant la saison des cerisiers en fleurs et de châtaignes à l’automne. Demandez à n’importe qui ce qu’il faut manger à Tokyo et vous entendrez toujours parler d’anpan!

Prix habituel : 150 ¥

se les procurer : Kimuraya, le magasin d’anpan original fondé par le samouraï Yasubei Kimura lui-même !

7. Gelato Matcha Soft Serve

Tokyo Street Food - Matcha Soft Serve Ice Cream

Mangez de la verdure ! ? ? : @ofnomsandmore

Cet engouement pour la cuisine de rue japonaise a pris le monde entier d’assaut. Si vous n’avez pas encore été pris dans l’engouement pour le matcha, Tokyo va vous présenter chaleureusement ! Fabriqué à partir de thé vert finement moulu et réduit en poudre, le matcha est riche, délicieux et excellent pour la santé – avant le sucre et les montagnes de délicieuses garnitures, bien sûr !

Prix habituel : 340 ¥ – 360 ¥ pour une cuillerée

Où l’obtenir : Suzukien Asakusa, un établissement primé, vend le gelato de matcha au goût le plus intense du monde. Avec plus de 150 ans d’expérience, vous savez que vous êtes entre de bonnes mains.

8. Crêpes Harajuku

What to Eat in Tokyo - Harajuku Crepes

Sainte Crêpe ! ? ? : @nezuki

Considérées par beaucoup comme la quintessence des friandises de Harajuku, ces crêpes follement photogéniques sont une représentation exemplaire du quartier le plus vivant et le plus excentrique de Tokyo. Les garnitures vont des brownies au chocolat, à la crème glacée et aux fruits frais, en passant par des tranches entières de gâteau au fromage ! Une véritable décadence. Préparez-vous à une véritable ruée vers le sucre !

Prix habituel : ¥300 – ¥600

Où l’acheter : Pratiquement n’importe quelle crêperie dans le quartier de Harakuju. Faites attention aux longues files d’attente, vous saurez ainsi que les crêpes sont bonnes ! Les crêpes Marion ou les crêpes Santa Monica sont toujours bonnes à prendre.

9. Tarte à la crème aux pommes

What to Eat in Tokyo - Crispy apple custard pie with apple and custard cream filling

Donnez-moi ! ? : @ringoapplepie

Ces petits gâteaux miniatures, inspirés d’un classique américain, se vendent comme des petits pains ! Elles sont d’abord cuites pour obtenir un délicieux croquant à l’extérieur, puis garnies de pommes acidulées et d’une crème pâtissière délicieuse. Ces tartes paradisiaques sont si bonnes que même votre grand-mère en serait fière !

Prix typique : 400 ¥

Procurez-vous ce produit auprès de : Ringo’s Apple Pie. Un petit magasin du coin dans le quartier d’Ikebukuro. Suivez votre nez jusqu’à cette glorieuse odeur de pommes et de cannelle !

10. Tempura

Tokyo Street Food - Crispy seafood tempura

Délicieux poisson ? ? : @assinco

L’un des mets japonais les plus réputés au monde, le Tempura se trouve à Tokyo dans un assortiment impeccable – c’est évident ! La perfection dorée se décline sous de nombreuses formes qui mettent l’eau à la bouche. Nous recommandons les tempuras de fruits de mer ou de légumes. Frit dans une fine couche de pâte à frire, le tempura est léger, croustillant et incroyablement savoureux. C’est ce qu’on appelle l’amour à la première bouchée ?

Prix habituel : 100 à 150 ¥ par pièce

le trouver : Partout. Les marchés de Shinjuku sont parfaits pour les tempuras fraîches.

11. Takoyaki
Tokyo Street Food - Takoyaki - Balls of wheat flour stuffed with green onions, pickled ginger and octopus

Est-ce que c’est assez grivois pour vous ? ? : @soft_bank_porks

Les takoyaki sont des boules croustillantes de la taille d’une balle de golf dont l’intérieur est moelleux et gluant. Elles sont fabriquées à partir de farine de blé et remplies d’oignons verts, de gingembre mariné et d’un morceau de poulpe de la taille d’une bouchée. Observez les vendeurs qui préparent les takoyaki et vous serez surpris par l’impressionnante dextérité dont ils font preuve. Pour une explosion de saveur, n’oubliez pas d’arroser le plat d’une bonne quantité de sauce takoyaki !

Prix typique : 400 ¥ à 600 ¥ pour 8 personnes

le trouver : Vous trouverez des takoyaki dans la plupart des restaurants de Tokyo, mais pour un endroit fiable, rendez-vous à Gindaco. L’une des chaînes de takoyaki les plus populaires, Gindaco est toujours une valeur sûre et elle est présente dans tout Tokyo.

12. Kakigori

What to Eat in Tokyo - Kakigori - Plate of shaved ice with red syrup and wooden spoon

De la glace, de la glace, bébé ! ❄️ ? : @yuui_lily

Le kakigori est essentiellement un bol de glace rasée avec du sirop, mais ce qui le rend vraiment unique, c’est qu’il est exceptionnellement doux et moelleux, avec une texture poudreuse qui ressemble beaucoup à de la neige fraîchement tombée. Ajoutez-y du sirop aromatisé, du lait concentré et les garnitures de votre choix, et vous obtiendrez un petit bol d’hiver, parfaite friandise estivale – poétique, non ?

Prix habituel : ¥1000 – ¥2000

Où le trouver : Dans diverses confiseries japonaises, mais arrêtez-vous à l’Atelier Sekka, où la glace provient du Mont Fuji et où les sirops sont faits à la main.

13. Ikayaki
Tokyo Street Food - Ikayaki - Grilled squid glazed with sweet soy sauce

J’en prendrai quatre, s’il vous plaît ! ? ? : @donburifeed

Un calmar entier servi directement sur le gril sur un bâton et délicatement aromatisé avec une sauce soja sucrée. La viande est moelleuse, mais tendre et succulente dans le meilleur des cas. Nous ne nous trompons pas – c’est sensationnel !

Prix habituel : 500 ¥

Où se procurer le produit : Les marchés locaux sont l’endroit idéal pour se procurer ce calmar géant grillé. Mais pour ce qui est des fruits de mer, c’est au marché aux poissons de Tsukiji qu’il faut aller ! Recherchez les étals d’Ikayaki dans la zone du marché extérieur.

14. Yakisoba

What to Eat in Tokyo - Plate of yakisoba noodles

Envoyer des noods ? ? : @fromwhere1eat

Ces nouilles sautées sont un classique de l’enfance au Japon et un élément essentiel de tout guide gastronomique de Tokyo. Des nouilles aux œufs mélangées à du chou frais, des germes de soja, des carottes (et à peu près tous les autres ingrédients que vous souhaitez ajouter), sautées avec un généreux filet de sauce à base de Worcestershire.

Prix habituel : ¥350 – ¥700

Apetaito et Mikasa sont deux restaurants de yakisoba populaires qui vous permettront de goûter à la cuisine de rue japonaise.

15. Karaage

Tokyo Street Food - Karaage - Fried chicken marinated in sake, soy sauce, garlic and mirin

Un poulet à s’en lécher les doigts ? @lestercarefree

Le Japon est passé maître dans l’art du poulet parfaitement frit. Marinés dans du saké, de la sauce soja, de l’ail et du mirin, ces petits morceaux savoureux sont frits avec une légère couche d’amidon de maïs pour plus de croustillant. C ‘est vraiment bon !

Prix habituel : ¥300 – ¥400

le trouver : Les karaages se trouvent dans de nombreuses échoppes, et plus particulièrement dans les Izakayas. Le très branché Kin-No-Torikara vaut le détour rien que pour ses frites de poulet !

16. Chips de pommes de terre fraîches
What to Eat in Tokyo - Freshly made potato chips with chocolate sauce and ice cream

Les chips n’ont jamais eu l’air aussi bonnes ! ? ? : @food_obsession89

Vous avez probablement vu ces chips sur les étagères de votre supermarché asiatique local, mais ici, à Harajuku, ces chips à la coupe ondulée sont fabriquées en magasin, fraîchement sur place. Servies directement à la sortie de la friteuse, assaisonnées et garnies d’un filet de rêve, ces chips sont d’une beauté inouïe. Nous vous recommandons le chocolat au lait… ou le fromage… ou le lait Hokkaido soft serve… ou pourquoi ne pas essayer les trois !

Prix habituel : 230 ¥ – 410 ¥

Disponible à : Le magasin Calbee Plus.

17. Onigiri

What to Eat in Tokyo - Onigiri - Savoury rice ball stuffed with meat and vegetables

Nom nom nom nom ? @eiji_0108

Les onigiri sont les cousins plus grands et plus volumineux des sushis. Cet aliment emblématique de Tokyo se présente généralement sous une forme triangulaire. Il s’agit d’une création simple, composée d’une fine couche d’algues croustillantes enveloppant une bouchée de riz bien tassée, souvent accompagnée d’une garniture salée à l’intérieur. Bon marché et facile à manipuler, c’est l’aliment de rue idéal à Tokyo pour le voyageur affamé qui se déplace, surtout s’il est en retard pour le train !

Prix habituel : 100 ¥ – 250 ¥

le trouver : Vous trouverez des magasins d’onigiri dans les gares et les magasins de proximité de la ville.

18. Daigaku Imo
Tokyo Street Food - Daigaku Imo - Deep friend sugar coated sweet potato

Cela compte comme l’un de vos 5 par jour, n’est-ce pas ? ? : @_oimo3

Qui aurait cru que la friture et l’enrobage de sucre des patates douces pouvaient être si, si bons ? Les patates douces sont déjà l’une des meilleures options de la cuisine de rue à Tokyo, mais les daigaku imo poussent ce délice un peu plus loin ! Coupées en morceaux, frites et enrobées d’une belle concoction de sucre caramélisé ou de miel, ces patates douces présentent une enveloppe extérieure croustillante, lisse et brillante, et un intérieur moelleux, semblable à un nuage. Servi très chaud et saupoudré de graines de sésame noir, il est bon marché, nourrissant et tout à fait irrésistible !

Prix habituel : 700 ¥ pour 400 g

Adresse : Chibaya, dans le quartier résidentiel d’Asakusa.

19. Oden
What to Eat in Tokyo - Oden - Bowl of noodles and various fillings with a dashi-based broth

J’ai envie de plonger ! ? : @relumo112

L’oden est le meilleur plat réconfortant et l’antidote parfait aux froides nuits d’hiver de Tokyo. L’oden désigne un large assortiment d’ingrédients mijotés, des galettes de poisson au tofu, de la viande aux légumes, cuits dans un bouillon riche et savoureux à base de dashi. Et le meilleur ? Les Oden sont commandés sur mesure, ce qui vous permet de choisir exactement ce que vous voulez. Préparez-vous à être incroyablement chaud et incroyablement satisfait !

Prix habituel : 100 à 300 ¥ par plat

Où ça se passe : Allez à Maruken Suisan pour une expérience authentique de l’oden.

20. Yakitori

Tokyo Street Food - Selection of different Yakitori on a metal tray

Combien de bâtonnets est trop de bâtonnets ?! ? : @smijares22

Le yakitori, c’est le poulet sur bâtonnet dont vous avez envie… probablement ! Servi sur des brochettes, le yakitori comprend des morceaux de viande traditionnels et d’autres qui le sont moins. Vous trouverez de tout, des poitrines de poulet aux cœurs de poulet, en passant par les fesses de poulet ! Grillées à la perfection, ces brochettes flambées sont soit enduites de sauce tare, un glaçage de sauce soja sucrée de type teriyaki, soit assaisonnées à sec. Dans tous les cas, il s’agit d’un classique de la cuisine de rue tokyoïte à ne pas manquer !

Prix habituel : 100 ¥ – 200 ¥ par pièce

Où les trouver : dans tous les minuscules izakayas ou échoppes de bord de route de Shinjuku Omoide Yokocho, également connu sous le nom de Memory Lane (voie des souvenirs).

Auberges à Tokyo | Vols bon marché

A propos de l’auteur :

Inga est une globe-trotteuse obsédée par la nourriture qui a passé 4 mois à manger à Tokyo. Visitez son instagram ici @ofnomsandmore

Tokyo street food

Get the App. QRGet the App.
Get the App. QR  Get the App.
Défilement vers le haut