Le guide du routard pour rester en bonne santé et propre sur la route

Rester propre lorsqu’on vit dans un sac à dos est un art qui ne se limite pas à l’achat de mini articles de toilette. Que vous prévoyiez de séjourner dans des auberges en ville lors de votre prochaine aventure en sac à dos ou que vous envisagiez un voyage hors des sentiers battus, vous devrez veiller à votre hygiène personnelle pour prendre soin non seulement de votre santé, mais aussi de votre bonheur.

Qu’il s’agisse de laver vos vêtements ou de choisir les produits à emporter, voici nos conseils d’hygiène pour le voyage en sac à dos afin de rester frais sur la route.

backpacking hygiene - backpack

Conseils pour rester propre et en bonne santé en tant que randonneur

Si vous partez hors des sentiers battus, il est vital pour votre bien-être d’apprendre quelques astuces pour rester propre et en bonne santé.

1. Lavez-vous chaque fois que vous le pouvez

Si les auberges de jeunesse traditionnelles offrent de nombreuses possibilités de se doucher, les campeurs qui choisissent de camper peuvent avoir du mal à se laver régulièrement. Vous pouvez néanmoins rester propre en vous rafraîchissant dans des lacs ou des rivières (vérifiez d’abord qu’il est possible de s’y baigner !) et en recueillant de l’eau dans de petits récipients pour prendre une douche improvisée ou un bain à l’éponge.

2. Gardez vos pieds aussi propres que possible

Nos pieds peuvent contracter toutes sortes d’infections fongiques désagréables si nous ne les gardons pas propres. Veillez à vous laver les pieds chaque fois que vous le pouvez pour éliminer la sueur et la saleté. Laissez-les respirer chaque jour en enlevant vos chaussures fermées ou en portant des sandales. Ce n’est pas non plus une bonne idée de réutiliser des chaussettes sales à moins d’y être absolument obligé, car elles peuvent être infestées de bactéries après plusieurs jours d’utilisation. Beurk !

3. Évitez de porter des vêtements en coton

Cette suggestion peut sembler étrange, car le coton est souvent considéré comme le tissu le plus léger et le plus perméable à l’air. Cependant, lorsque vous êtes sur la route par des températures étouffantes, le coton peut facilement absorber votre sueur et développer une véritable odeur nauséabonde.

Optez plutôt pour des tissus synthétiques légers qui sèchent rapidement, ce qui est un avantage à la fois si vous transpirez et si vous devez les laver. L’idéal est également d’emporter un pull en laine, qui vous tiendra chaud si vous êtes mouillé ou s’il fait froid, sans dégager d’odeur.

4. Assurez-vous d’avoir une bonne assurance voyage !

Si le pire se produit et que vous tombez malade pendant votre voyage, il est absolument essentiel que vous disposiez d’une bonne assurance voyage. Il existe de nombreuses façons de tomber malade lorsque vous voyagez sac au dos dans un pays inconnu, que ce soit à cause de la nourriture ou d’une infection bactérienne causée par un manque de propreté.

backpacking hygiene - river crossing fail

Laver vos vêtements lorsque vous partez avec votre sac à dos

Avoir des vêtements propres est quelque chose que nous tenons pour acquis lorsque nous sommes à la maison. Si vous prévoyez un voyage à long terme avec votre sac à dos, vous devrez prévoir un plan pour le lavage de vos vêtements.

backpacking hygiene - laundrette

1. Emportez de la lessive en poudre de chez vous dans un sac à fermeture éclair

Que ce soit pour laver les sous-vêtements dans le lavabo de la salle de bain ou pour utiliser la machine à laver de votre auberge de jeunesse, il est indispensable d’emporter un petit sac de lessive en poudre. Tous les endroits ne vous fourniront pas de détergents et l’achat d’une boîte entière dans un supermarché local peut s’avérer coûteux et illogique.

2. Renseignez-vous sur le service de blanchisserie de votre auberge de jeunesse dès votre arrivée

Selon l’endroit où vous vous rendez, de nombreuses auberges disposent d’une buanderie ou d’un service qui vous permet de laver vos vêtements moyennant une redevance, généralement calculée en fonction du poids. Renseignez-vous à votre arrivée, car il faut parfois attendre quelques jours pour que vos vêtements soient lavés et rendus. S’il n’y a pas de service de blanchisserie, vous devrez trouver une laverie locale.

3. Rafraîchissez vos vêtements en les aérant

Si vous n’avez pas le temps ou les moyens de laver vos vêtements, vous pouvez les rafraîchir en les aérant. Placez les vêtements sur des cintres ou suspendez-les dans un endroit où il y a une légère brise pour faire circuler l’air. Cela permettra de les sécher et de réduire les odeurs.

4. N’oubliez pas qu’il n’y a rien de honteux à porter à nouveau des vêtements sales !

Lorsque vous préparez vos vêtements pour votre voyage, veillez à choisir des articles que vous pourrez facilement mélanger et assortir au cas où vous n’auriez pas l’occasion de les laver très souvent. De plus, si vous êtes absolument désespéré, il n’y a rien de mal à inverser vos sous-vêtements pour la journée de temps en temps !

backpacking hygiene - woman head in hands

Votre kit d’hygiène et de santé pour le voyage en sac à dos

  • Lingettes pour bébé – Si vous n’emportez qu’une seule chose, c’est bien ces lingettes. Les lingettes humides sont idéales pour se laver rapidement si vous n’avez pas le temps ou les moyens de prendre une douche. Vous pouvez également les utiliser pour nettoyer les dégâts et vous laver les mains lorsque vous mangez sur le pouce.
  • Désinfectant pour les mains – Que ce soit dans les toilettes publiques ou dans les transports en commun, il est indispensable de se désinfecter les mains. Essayez d’acheter un désinfectant pour les mains sans alcool et non parfumé pour respecter l’environnement.
  • Trousse de premiers secours – Avant de quitter votre domicile, il est utile de constituer une trousse de premiers secours comprenant des articles de base tels que des pansements, des analgésiques, des sachets de réhydratation et une crème antiseptique pour les piqûres. En achetant ces produits dans une pharmacie ou un supermarché de votre pays, vous pourrez utiliser une marque reconnaissable et des instructions faciles à lire.
  • Un savon universel – Réduisez le nombre de flacons lourds que vous devez emporter avec vous en emportant un produit qui fait tout. Un pain de savon fabriqué à partir de produits entièrement naturels gardera vos cheveux et votre peau brillants et propres – n’oubliez pas de le conserver dans un étui à savon ou un sac à fermeture à glissière.
  • Serviettes en microfibres – Elles sont beaucoup plus petites que les serviettes ordinaires, mais tout aussi efficaces pour vous sécher. Elles se plient facilement et se glissent dans le haut de votre sac à dos. Elles sèchent également très rapidement si vous êtes pressé de faire vos valises.
  • Sacs en plastique (de préférence biodégradables ou recyclables) – Les sacs en plastique sont parfaits pour toute une série de choses, qu’il s’agisse de ranger des vêtements sales ou d’éviter que des objets de valeur ne soient mouillés dans votre sac à dos si vous marchez sous la pluie. Ils sont également parfaits pour ranger vos articles de toilette, afin qu’ils soient tous au même endroit et qu’ils ne risquent pas de couler sur vos vêtements.
  • Produits dentaires – Le dentifrice et la brosse à dents sont indispensables, mais n’oubliez pas le fil dentaire. En plus d’aider à garder vos gencives propres, il peut aussi servir de fil en cas d’urgence.
  • Crème solaire – Se retrouver avec des brûlures horriblement inconfortables parce qu’on n’a pas pris la peine d’emporter de la crème solaire n’est jamais une bonne idée. Si vous n’emportez qu’une seule grande bouteille, c’est celle-ci.
  • Répulsif anti-insectes – Que vous fassiez du shopping sur les îles d’Asie ou que vous partiez en Afrique pour un trekking ou un safari, le répulsif anti-insectes vous sauvera la vie. Essayez d’en utiliser un en spray et optez pour un produit naturel à base de citronnelle ou d’eucalyptus.
  • Et pour les femmes, les produits hygiéniques – Acheter ces produits à l’étranger peut souvent s’avérer coûteux ou tout simplement délicat. Estimez la quantité de chaque produit dont vous aurez besoin et apportez-les avec vous si vous le pouvez. Il est également utile d’emporter des sacs à couches écologiques pour y placer les articles usagés et les emballages si vous êtes susceptible de sortir et d’être éloignée d’une salle de bains.

backpacking hygiene - packing bag

Que faut-il éviter d’emporter ?

Si les bouteilles en verre ou les canettes sous pression sont évidemment à proscrire en raison de leur poids et de leur fragilité, il n’est pas non plus utile d’emporter des produits de soin coûteux, des tonnes de maquillage, des miroirs ou des shampooings fantaisistes. Le déodorant est également à proscrire si vous prévoyez d’aller dans la nature, car il peut attirer les insectes et les animaux.

En résumé, tout ce qui ajoute un poids inutile à votre sac à dos ou que vous n’utilisez pas tous les jours (à l’exception des médicaments) doit rester à la maison. Honnêtement, vous vous en passerez très bien !

Get the App. QRGet the App.
Get the App. QR  Get the App.
Défilement vers le haut